Montpellier, terre d’accueil pour les juifs

l’arrière des façades du XVIIIe se cachent les vestiges d’un ensemble hébraïque exceptionnel, témoin de la place tenue par la communauté juive dans l’histoire du fabuleux essor médiéval de Montpellier.

Montpellier est l’une des seules villes d’Europe et du pourtour méditerranéen à pouvoir attester, dès sa fondation, de la présence d’une communauté juive. Pourchassés ailleurs, les juifs se sont installés à Montpellier. Grâce à leur apport, la ville prospère et devient à l’orée du XIIe un foyer intellectuel parmi les plus brillants du monde occidental.

Mikvé médiéval

Au cœur de ce qui fut le quartier juif (rue de la Barralerie), le mikvé médiéval du XIIIe compte parmi les plus anciens et les mieux conservés d’Europe. L’eau de la nappe souterraine sort d’un orifice, ou gargouille, qui symbolise son passage. Songez qu’ils ont vécu dans ce quartier, autour de cet extraordinaire mikvé dont l’eau, huit siècles plus tard, demeure aussi pure qu’au premier jour.

Sages du Mont

Chassés d’Andalousie, des lettrés juifs s’installent dans le nord de l’Égypte ou dans le midi de la France. Ils poursuivent leurs échanges de part et d’autre de la Méditerranée. Dès lors, s’épanouit en Languedoc la culture andalouse d’expression arabe nourrie aux sciences antiques et grecques. Montpellier occupe une place centrale. La notoriété des intellectuels juifs ou “Sages du Mont” est considérable. Benjamin de Tudèle, rabbin voyageur venu de Navarre, décrit Montpellier comme la ville “où exercent les plus grands lettrés de notre temps”. La ville est une oasis de tolérance et de dialogue.

Médecine

En 1181, le seigneur de Montpellier Guilhem VIII encourage toute “personne sans distinction de nationalité, ni d’origine à enseigner la médecine à Montpellier en pleine liberté et à y tenir école”. Cet édit facilite l’implantation de juifs et fonde le dynamisme de l’enseignement de la médecine.

► Tout l’été, visites guidées régulières de la faculté de médecine et du Conservatoire d’anatomie. À partir de 7 €. Réservation obligatoire au 04 67 60 60 60.
Tagués avec : , ,
Publié dans histoire
Un commentaire pour “Montpellier, terre d’accueil pour les juifs
  1. Camus dit :

    Très bel article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter