Le Mémorial de la Shoah fait l’acquisition d’un document exceptionnel :

La première dénonciation officielle

de l’assassinat massif des Juifs durant la Seconde Guerre mondiale

publicitÉ


(édition originale, Londres, décembre 1942)

 Grâce au soutien de quelques donateurs, le Mémorial de la Shoah a pu acquérir récemment un document d’archives original et inédit. Ce document d’archives est important puisqu’il s’agit de la première dénonciation officielle et imprimée de l’assassinat massif perpétré en en Pologne par les nazis.

logoMS

Imprimé pour le gouvernement polonais en exil, ce rapport précis et accablant en 21 points est signé par le ministre des Affaires étrangères polonais, Edward Raczynski. Il s’appuie sur le témoignage oculaire d’un résistant polonais, Jan Karski, qui parvint à entrer dans le ghetto de Varsovie, puis à s’introduire dans le ghetto d’Izbica en se faisant passer pour un gardien ukrainien. Arrêté et torturé à plusieurs reprises, il arriva à regagner Londres, porteur d’informations de première main sur la mise en œuvre de la Solution finale.

DocumentarchiveDocarchive

Le rapport fut transmis aux gouvernements anglais et américain : les atrocités du génocide alors en cours en Pologne y sont clairement et froidement exposées. La description des conditions de survie dans le ghetto de Varsovie est terrifiante.

Le rapport estime que, depuis le début de la guerre, plus d’un million de Juifs polonais ont péri. Il est suivi de différentes pièces, dont la reproduction de l’ordre de déportation des Juifs polonais par les nazis daté du 22 juillet 1942, la déclaration conjointe des Alliés, la résolution du gouvernement polonais condamnant les atrocités commises par les nazis envers les Juifs (17 décembre 1942) et le texte de la déclaration radiodiffusée d’E. Raczynski, ministre des Affaires étrangères polonais.

Cet exemplaire exceptionnel a été adressé par le gouvernement polonais en exil au Congrès américain ; il a été versé à la Library of Congress le 8 juillet 1943.

Ce document original a rejoint le fonds d’archives particulièrement riche du Mémorial de la Shoah /CDJC dont le travail a commencé en 1943 dans la clandestinité.

Depuis une quinzaine d’années le Mémorial a collecté plusieurs millions de documents d’archives, multipliant les acquisitions dans le monde entier, grâce à de nombreux donateurs connus et anonymes.

 Présentation du Mémorial de la Shoah

 Le Mémorial de la Shoah est aujourd’hui le plus grand centre en Europe de recherche, d’information et de sensibilisation sur l’histoire du génocide des Juifs pendant la Seconde Guerre mondiale. Situé à Paris au cœur du quartier historique du Marais, ce musée, centre de documentation et lieu de mémoire, propose sur une surface totale de près de 5 000 m2 des ressources variées et de nombreuses activités pour mieux comprendre cette période tragique de l’histoire, la transmettre aux nouvelles générations et lutter contre le retour de toute forme de racisme et d’antisémitisme.

 

Mémorial de la Shoah

17, rue Geoffroy–l’Asnier 75004 Paris

Tél. : 01 42 77 44 72 Fax : 01 53 01 17 44

Accès

Métro : Saint-Paul ou Hôtel-de-Ville (ligne 1), Pont-Marie (ligne 7)

Bus : 67, 69, 76, 96, Balabus

Ouverture

Tous les jours sauf le samedi, de 10 h à 18 h, et le jeudi jusqu’à 22 h

Entrée libre

www.memorialdelashoah.org

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tagués avec : , , , ,
Publié dans France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevez notre Newsletter
Tribune Juive, L’histoire continue…