Ils ne savent plus ce qu’est « Gouverner ». Par Alain Attal

Le piège du miroir des responsabilités :

Ce qui me sidère le plus, finalement, c’est l’incompréhension et le côté totalement  » à côté de la plaque » des politiques, journalistes et  » experts  »  face à l’expression des Gilets Jaunes, qui montre à quel point ces élites sont déconnectées de la vie  » normale » de 80% des français, d’un pays qu’on étrangle.

publicitÉ


Summum de la déconnexion stratosphérique…

Ces éléments de langages débiles et robotisés que les médias main stream déversent en rafale et en copié/collé en se singeant les uns les autres.
Et qui déclenche un mur de préjugés hermétiques et sourds à la compréhension élémentaire.
La violence ne peut donc que se déchaîner.
Mais, avanie des avanies au peuple, le dernier argument d’une mauvaise foi absolue:
« On ne comprend pas ce qu’ils veulent concrètement ».  » Quelles sont sont leurs revendications. Tout est contradictoire ? »
Chantent à tue-tête tous les médias aussi bêtes que serviles.
Bien évidement pour noyer le poisson…
Hé bien, ces revendications sont très claires:
Pouvoir vivre décemment de leur travail.
Au lieu des cela, ces hypocrites leur demandent de faire le boulot que les élus sont incapables de faire depuis des décennies: élaborer et mettre en oeuvre la politique qui convient.
Le piège est patent: noyer les GJ en leur demandant un véritable plan gouvernemental d’actions , ce qui est justement le seul devoir d’un gouvernement.
Car la vérité est là.
Le diable érigé en mal absolu du FN a permis à des décennies de classes politiques de se vautrer dans l’inertie politique, la fainéantise et la gabegie, en utilisant toutes les peurs des français .
Ils ne savent plus ce qu’est gouverner.
Ne savent que mettre en place des stratégies de communication pour conquérir le pouvoir et le garder sans agir le moins du monde.
Résultat orwellien…
Alors que dans n’importe quel pays le gouvernement aurait démissionné ou proposé une nouvelle politique…
Ce sont les politiques, les médias et les « spécialistes » qui se retournent vers le peuple en lui demandant, la gueule enfarinée :
« Mais quelles sont vos demandes concrètes. Que nous proposez-vous ? »

Il me semblait que c’était justement leur rôle et ce pourquoi les élus ont été élus, non ?
Or, non seulement ces gouvernants se gobergent et ne font rien pour leur peuple, Mais maintenant ils veulent, qu’en plus, le peuple fasse leur job !

Pas belle la vie !

Alain Attal

Tagués avec : , , , , , , , ,
Publié dans France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevez notre Newsletter
Tribune Juive, L’histoire continue…