Obscurité et lumière par Avraham Azoulay

La tempête jaune qui frappe l’Hexagone devient préoccupante. Après tout, la démocratie nous impose une règle : la patience. Celle d’attendre les prochaines élections et d’élire un nouveau dirigeant. Crier son mécontentement est normal et légitime, mais les débordements violents encouragés par une presse pyromane, risquent d’entraîner le chaos. Si la France tombait dans l’anarchie, à cause de quelques centaines de casseurs et extrémistes, c’est l’Europe qui serait en danger. On ne peut laisser une minorité, plus ou moins pensante, décider, au gré de son désarroi, de l’avenir de tout un pays. De plus, très peu de messages pour calmer le jeu sont envoyés, bien au contraire. Le coup de gueule de Patrick Sébastien, “Ces élites à la con !”, qui incite le peuple à s’insurger contre ses dirigeants relève d’une réelle démagogie complètement irresponsable.

publicitÉ


Ici, en Israël, nous avons construit une démocratie, et, malgré les divergences parfois extrêmes, notre pays reste un exemple sur la planète. Oui aux manifestations de colère ou de désespoir. Non à l’insurrection ! Arabes et Juifs, gauche et droite, le tout trempé dans un grand bain de spiritualité. Rajoutez à cela un mélange parfois explosif entre ashkénazes et sépharades, Russes et Éthiopiens…

Ce miracle se vit depuis déjà 70 ans, et chaque zone d’obscurité est très vite repoussée par un brin de lumière.

Notre pays sait naviguer à vue, affronter aussi les tempêtes et maintenir le cap, malgré tous les périls. Notre peuple a subi assez de guerres pour la simple raison qu’il est différent, et cette distinction entre nous et les autres peuples, consolide notre envie de vivre et d’avancer.

Israël subsiste depuis des millénaires, contre toutes sortes d’ennemis, grâce à sa Torah de vie et à la lumière qu’il projette vers les nations. Depuis Yossef jusqu’aux Maccabim, les Juifs ont toujours lutté pour maintenir leur identité, malgré la forte influence de l’entourage et les menaces alentours. Ils ont compris que le flambeau spirituel devait éclairer le monde. Nos dirigeants, aujourd’hui aussi, savent que cette flamme-là, est plus lumineuse parfois que tous les arguments politiques ou économiques. Le peuple a besoin de leaders éclairés, à l’écoute des hommes, et inspirés de D-ieu.

Allez expliquer à la planète, qu’à toutes les fenêtres de notre joli pays, une fois la nuit tombée, parents et enfants allument en chantant les bougies de Hanouka. Allez leur raconter que notre mission sur terre, c’est de diffuser la lumière inspirée de miracles millénaires ? Hanouka nous rappelle à quel point notre conviction interne et notre attachement à nos valeurs n’ont pas d’âge.

Israël restera toujours une énigme éblouissante pour le monde.

Avraham Azoulay

lphinfo.com

Tagués avec : , , , , , ,
Publié dans france israel
3 commentaires pour “Obscurité et lumière par Avraham Azoulay
  1. André dit :

    Quel rapport entre l’histoire de France et l’histoire d’Israël ? Aucun sinon un régime politique plus ou moins ressemblant. Ça fait peu.

    • GINETTE COHEN dit :

      LA FRANCE VA VERS SA DECADENCE SPIRITUELLE, ECONOMIQUE ET PHYSIQUE. ISRAEL VA VERS LE PROGRES,UN PATRIOTISME INEBRANLABLE ET LA LUMIERE DE DIEU POUR LA GUIDER.
      GRACE A L’ANTI-SEMITISME DE LA FRANCE AVEC SES BOURGEOIS ISRAEL A CREE UN PAYS FLORISSANT OU LES JUIFS NE SPONT PLUS A LA MERCI D’HUMILIATION. ILS ONT MONTRE LEUR SUPERIORITE DANS TOUS LES DOMAINES ET MERITENT LE RESPECT ET LA RECONNAISSANCE DU MONDE QUI LES AS CHASSES, INSULTES ET MEME TENTE DE LES ANNIHILER.

      • Claude dit :

        Certes, en Israël on ne subit plus l’humiliation du juif frappé d’indignité mais je ne pense pas que toutes les humiliations aient disparu, les inégalités sociales y sont encore très fortes (avec un indice de concentration des richesses qui en témoigne )et les grandes coopératives nationales de la création de l’etat ont laissé place à des empires industriels dirigés par une poignée de familles. Alors même si évidemment Israël est notre patrie spirituelle, et une renaissance nationale elle n’est pas encore messianique, mais à noter évidemment qu’au sein du peuple (oserais-je dire des « talith jaunes ») l’entraide est réelle et il y a une forme de vérité brute dans les relations humaines et sociales que je pense tout français a pu ressentir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevez notre Newsletter
Tribune Juive, L’histoire continue…