Au ciné avec Michèle Chabelski

Bon
Jeudi

Vu au cinéma

publicitÉ


Le mystère Henri Pick

Avec Fabrice Luchini et Camille Cottin

Un genre nouveau : le thriller littéraire

Jean Michel Rouche est critique littéraire à la télé.
On lui propose un roman exceptionnel écrit par un pizzaiolo installé au fin fond du Finistère

Vieux briscard des lettres, il ne croit pas un instant au génie littéraire du restaurateur breton et va s’attacher à découvrir et dénoncer l’imposture.

Névrotiquement attaché à l’honnêteté intellectuelle, intransigeant, quand la télé et le milieu de l’édition exigent des brosses et du cirage , il va perdre sa femme et son boulot.

Ce qui lui laissera du temps pour mener son enquête entre le milieu sophistiqué parisien et le crachin breton qu’il affronte à bicyclette.

Le duo Luchini Cottin fonctionne à merveille.

Lui qu’on accuse souvent d’en faire des tonnes, n’en fait plus ici que des quintaux.

Son lent phrasé surarticulé, son regard d’oiseau ahuri,son bref et large sourire vite archivé , sa sophistication bavarde ,installent avec jubilation le Luchini qu’on aime face à une jeune Camille Cottin, instit bretonne et fille du supposé génie littéraire qui la joue brut de décoffrage avec un parler nature et direct.

Entre eux, une jeune éditrice aux dents longues.
Celle par qui le scandale arrive, puisque c’est elle qui a découvert au Musée des manuscrits refusés la pépite qu’elle publie et qui connaît un foudroyant succès.

Luchini a du mal à avaler la pilule du pizzaiolo féru de Pouchkine et il nous conduit avec grâce dans sa randonnée aussi géographique qu’intellectuelle.

Pur divertissement, drôle, ce jeu de piste littéraire, contrairement au nez de Cléopatre, ne changera pas la face du monde, mais nous offrira une délicieuse parenthèse de détente sans prétention.

Que cette journée signe la détente, la sérénité et le plaisir d’un bon spectacle qui émousse pour un moment les aspérités du quotidien.

 Je vous embrasse

Michèle Chabelski

Tagués avec : , , , , , ,
Publié dans cinéma
2 commentaires pour “Au ciné avec Michèle Chabelski
  1. André dit :

    Luchini ? pitié…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter
Montgeron
KLARSFELD
Auvergne
Les Lilas
Kavod
Montrouge
Opej
Enghien-les-Bains
MJLF