BDS : appel au boycott d’Israël à l’Eurovision

Imri Ziv, le candidat israélien au concours de l’Eurovision 2017 a participé hier soir à la demi-finale de l’Eurovision. Il a été la victime d’une campagne de boycott lancée par la BDS : « Zéro point pour Israël ».israel_eurovision

Ziv, 25 ans, ancien participant de  The Voice Israël et vainqueur de Hakokhav Haba (La nouvelle Star), a interprété « I Feel Alive » ce jeudi lors de la deuxième soirée des demi-finales à Kiev.

La très grande faute de Ziv (selon BDS) : avoir participé à « Because of the Spirit » une chanson promotionnelle pour les Forces de Defenses Israéliennes en 2012.

S’adressant à 43 pays dans le monde participants au concours, BDS a déclaré aux téléspectateurs qu’une «opportunité s’offrait à eux pour rétablir la justice et la dignité humaine sans quitter son salon » en ajoutant : « Si vous vous souciez de justice, de liberté, des droits de l’homme ou simplement de la décence humaine, vous vous devez de participer à ce boycott ».

Les appels du BDS n’ont pas été entendus par le public : L’Autriche, la Biélorussie, la Bulgarie, la Croatie, le Danemark, la Hongrie, Israël, la Norvège, les Pays-Bas et la Roumanie ont conquis le jury et les téléspectateurs. Ils rejoignent l’Allemagne, l’Espagne, la France, l’Italie, le Royaume-Uni et l’Ukraine – qualifiés d’office – et dix autres pays, sélectionnés mardi lors de la première demi-finale.

Et oui, comment imaginer qu’un beau gosse, qui tient la route vocalement, puisse ne pas se qualifier pour la finale ? Le chanteur, qui a participé au concours il y a deux ans en tant que choristes du représentant israélien, sera de la partie samedi. Et TANT MIEUX!!

 

Tagués avec : , ,
Publié dans BDS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter