Suède: trois arrestations après une tentative d’incendie contre une synagogue

Trois personnes ont été arrêtées dimanche après une tentative d’incendie contre la synagogue de Göteborg (ouest), la deuxième ville de Suède, a annoncé la police.

« Trois personnes ont été arrêtées pour être interrogées et ont toutes été placées en détention par le procureur après l’interrogatoire » soupçonnées de tentative d’incendie volontaire, a indiqué la police dans un communiqué.

Selon cette même source, la police avait été appelée à la synagogue de Göteborg, située en plein centre-ville, à 22h10 (21h10 GMT) samedi car « un objet brûlant » avait été lancé contre le bâtiment.

publicitÉ


« Le feu a été éteint et le sol a brûlé devant le bâtiment », a précisé le communiqué. « Un groupe de personnes masquées a lancé des objets en feu dans la cour de la synagogue », a écrit la communauté juive sur son site internet, précisant que l’étendue des dégâts n’était pas encore connue mais que personne n’a été blessée. Les flammes ne sont pas répandues, car une légère pluie s’abattait alors sur la ville, et le bilan aurait certainement été plus grave par temps sec.

Les témoins, interrogés par les médias locaux, parlent de cocktails Molotov, ce que la police n’a pas confirmé. Une vingtaine de jeunes qui se trouvaient dans une salle adjacente se sont réfugiés dans la cave avant de pouvoir quitter les lieux sains et saufs.

« Les événements des derniers jours entre Trump et Israël et les troubles entre Israël et la Palestine, de telles choses conduisent toujours à des menaces plus élevées », a déclaré le responsable de la communauté juive, Allan Stutzinsky, au quotidien GT.

« Je suis terriblement bouleversé par l’attaque contre la synagogue à Göteborg hier (…) Il n’y a aucune place pour l’antisémitisme dans notre société suédoise », a commenté le Premier ministre suédois Stefan Löfven auprès de l’agence suédoise TT.

La décision mercredi du président américain de reconnaître Jérusalem comme la capitale d’Israël a soulevé une vague de condamnations unanimes dans le monde arabe et dans les rues palestiniennes.

A Malmö, la troisième ville de Suède, des manifestations ont été organisées contre la décision de M. Trump. Des slogans antisémites ont été scandés, et des drapeaux israéliens ont été brûlés par certains manifestants. Une enquête est en cours.

Selon TT, la sécurité des synagogues a été relevée dans tout le pays. La Suède est depuis quelques années devenue un pays où l’antisémitisme prospère et se lâche.

C’est la seconde attaque antisémite en Suède en deux jours : il est plus que temps que le gouvernement réagisse très fermement. Les excuses bidon se rapportant aux événements se déroulant en Israël sont IRRECEVABLES.

Avec rtl et actu.orange

Tagués avec : , , , , , , ,
Publié dans antisémitisme
Un commentaire pour “Suède: trois arrestations après une tentative d’incendie contre une synagogue
  1. Julius dit :

    Comme d’autres, la Suède paie le prix fort pour ses choix en faveur d’une immigration débridée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevez notre Newsletter
Tribune Juive, L’histoire continue…