Les juifs et l’antisémitisme : assis sur un volcan qui se réveille, Raphael Nisand

Il y a depuis des siècles un double antisémitisme qui sévit en Europe.
Le plus ancien et longtemps le plus virulent fut l’antisémitisme tiré de ce que Jules Isaac appelait l’enseignement du mépris , une haine du peuple soi disant déicide qui a été à l’origine de nombreux massacres de Juifs en terre chrétienne jusqu’aux années 1960 et au concile Vatican 2 du bon pape Jean XXIII . Vatican 2 a officiellement mis un terme à cette théorie criminelle

La seconde cause d’antisémitisme en Europe a été de tous temps de nature complotiste et extrémiste. Du Juif empoisonneur de puits au protocole des sages de Sion , il serait trop long de faire ici l’inventaire de toutes les théories délirantes du complot , souvent répandues par l’extrême droite et l’extrême gauche sur fond de rancoeurs populaires. Les temps de crises sont particulièrement propices pour le développement de ces thèses mortelles.

Qui n’a pas entendu ces derniers jours parler de l’argent et des Juifs ou des médias et des Juifs, qui n’a pas vu l’antisémitisme échevelé se développer autour du Président Macron sous prétexte qu’il avait travaillé chez Rothschild ?

Cette ambiance où le nom de Rothschild sert de repoussoir absolu à des gens qui ne savent même pas ce que ce nom veut dire, donne la nausée. Et il ne se passe plus de jours sans que des tags défigurent sur ces thématiques des monuments publics , des permanences d’élus voire des cimetières Juifs.

Voici maintenant la 3ème cause d’antisémitisme en Europe, la plus récente, issue de l’islamisme conquérant.

Comme si cela ne suffisait pas, on apprend sans surprise que le terroriste de Strasbourg détestait les Juifs et l’on voit de plus en plus fréquemment Israël et les Juifs dénoncés en place publique impunément y compris en France.

Manifestation contre l’antisémitisme place Bellecour à Lyon

La lutte contre l’antisémitisme prise comme une valeur commune de tous les démocrates, cela n’existe plus. C’est ainsi qu’on a vu à l’été 2018 l’internationale socialiste ( tous les partis socialistes et sociaux-démocrates ) signer une déclaration de soutien à BDS qui prône la disparition de l’Etat d’Israël. L’internationale socialiste a même osé écrire qu’Israël pratiquait des « déportations » et « l’apartheid ». Ces termes destinés à délégitimer l’Etat Juif sont authentiquement antisémites. Le parti socialiste israélien Avoda, ne s’y est d’ailleurs pas trompé et a immédiatement suspendu sa participation à l’IS

Il fut un temps où l’IS, l’un des 2 grands partis européens était aussi le plus grand ami d’Israël … Avant c’était Mitterrand, Jospin et Ben Gourion, maintenant c’est Corbyn et Mahmoud Abbas. Cherchez l’erreur .

Dans ce climat, les Juifs d’Europe sont massivement pessimistes et inquiets.
Selon une étude de l’agence des droits fondamentaux européens publiée en décembre 2018, 85 % des Juifs interrogés considèrent que l’antisémitisme est le plus important problème social ou politique de leur pays et 70 % pensent que les efforts entrepris par les états membres de l’UE pour le combattre demeurent inefficaces. Cette étude a été réalisée auprès de 16 000 Juifs dans 12 Etats de l’UE. 47% des sondés disent avoir peur d’être la cible d’insultes ou d’être harcelés dans l’année qui vient . 34 % disent se tenir à l’écart des évènements ou lieux liés à la communauté Juive parce-qu’ils ne s’y sentent plus en sécurité . 38% déclarent avoir envisagé d’émigrer dont 2/3 en Israël.

Face à ces chiffres un terrible constat s’impose, le marranisme semble revenu en Europe.

Au même moment, en janvier 2019 le Président Trump promulguait une loi visant à « combattre l’antisémitisme européen ». Le texte avait été approuvé en 2017 par la chambre des représentants . Il dit qu’il est dans l’intérêt national des Etats-Unis de combattre l’antisémitisme sur le sol américain et à l’étranger. Elle insiste sur la sécurité des communautés Juives d’Europe notamment des synagogues, écoles et cimetières. Il est vrai qu’après le massacre de la synagogue de Pittsburgh la situation n’est pas rose non plus aux Etats-Unis. Le texte US exprime que « les Etats-Unis continueront à souligner l’importance de la lutte contre l’antisémitisme dans les institutions internationales ».

Malheureusement seuls les Etats-Unis se comportent en allié fidèle dans les institutions internationales en ne tolérant pas les incessants dérapages antisémites qui avaient prévalu dans certains cénacles de l’ONU . Avec les Etats-Unis l’Iran, le Vénézuéla et le Nicaragua et l’OCI (l’organisation de la conférence islamique ) sont heureusement confinés et perdent de leur pouvoir de nuisance.

En ce mois de mars 2019 la situation des Juifs en France et à Strasbourg reste donc instable. Les représentants de l’Etat et des collectivités ont beau dire qu’une France sans Juifs ce ne serait plus la France, ces belles paroles restent souvent sans lendemain.

Ainsi des pans entiers du pays se vident de leurs Juifs à l’instar de ce qui s’est passé dans les pays arabes et … en Seine Saint Denis.

Où s’arrêtera cette épuration ethnique à bas bruit ?

Raphaël Nisand
Chroniqueur le lundi matin 8H30 sur Radio Judaïca.

Tagués avec : , , , , ,
Publié dans antisémitisme
Un commentaire pour “Les juifs et l’antisémitisme : assis sur un volcan qui se réveille, Raphael Nisand
  1. Amos Zot dit :

    Dommage que vous oubliez le 4ème antisémitisme et sans doute le plus important ( et très inquiétant quand il s’agit des pays européens) à savoir celui émanant de très nombreux journalistes et médias qui à longueur de journée propagent des mensonges et usent de doubles-standards à l’encontre d’Israël.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter
Droits d’auteur des photographies
Nous respectons les droits d’auteur et faisons un effort pour localiser les détenteurs des droits d’auteur sur nos photographies. Si vous avez identifié une photo sur laquelle vous possédez des droits, vous pouvez nous contacter et demander de cesser d’utiliser cette photo. Écrivez nous ici
Montgeron
KLARSFELD
Auvergne
Les Lilas
Kavod
Montrouge
Opej
Enghien-les-Bains
MJLF