Au nom de deux idéologies mortifères – Gil Taieb

Alors que nous étions des millions à prier dans toutes les synagogues du monde et qu’avec conviction nous implorions le Créateur de nous pardonner de nos fautes et de nous inscrire dans le livre de la vie, d’autres choisissaient de donner la mort.

Au nom de deux idéologies mortifères, six innocents ont été abattus.
Quatre policiers en pleine préfecture de police de Paris et deux victimes devant une synagogue en Allemagne.

publicitÉ


Photo de Mickaël Harpon tueur de la Préfecture de police DR

Depuis trop longtemps, nous assistons à la montée d’un islamisme conquérant et meurtrier et au retour en force d’une extrême droite néonazie qui, alimentée par des discours haineux, reprend force.
Depuis trop longtemps, les déclarations se succèdent et les condamnations stériles sont prononcées. Depuis trop longtemps, la déferlante islamiste intégriste se développe et sème la mort.

Le président Macron a osé nommer la bête immonde : il l’a désignée comme une Hydre. Ce monstre à plusieurs têtes, ce symbole du mal qui se renouvelle et s’étend dangereusement. Cette Hydre a non seulement le visage de l’islam radical mais aussi celui du néonazisme.

Depuis trop longtemps, tous ont laissé faire s’imaginant assez forts pour stopper la bête. Tous ont cherché à négocier et à ne pas faire de vagues.
Mais aujourd’hui, ces vagues risquent de prendre la forme d’un Tsunami et il est grand temps de passer des mots aux actes.

L’infiltration dans les services de renseignement, la radicalisation dans le nombre de services publics est un véritable danger. Un danger pour la cohésion nationale qui s’effrite. Un danger qui divise depuis trop longtemps. On nous déclare que l’intégrisme islamique est en lutte contre notre civilisation et que nous sommes en guerre contre lui.

Alors, puisque cette guerre nous est imposée, nous n’avons pas d’autres choix que de la gagner. Cette victoire sera celle de tous les croyants, incroyants et agnostiques qui cherchent et aspirent à vivre ensemble dans la paix et la concorde.

Au lendemain de Kippour et à la veille de Souccot, prions, espérons, et œuvrons ensemble afin d’apaiser ce monde merveilleux que l’on nous a confié et que trop souvent nous maltraitons.

Gil Taïeb

Tagués avec : , , , , , ,
Publié dans antisémitisme
4 commentaires pour “Au nom de deux idéologies mortifères – Gil Taieb
  1. Nadia Lamm dit :

    Je suis horrifiée de constater que le portrait du hideux assassin au nom de son hideuse idéologie apparaît partout, incitant d’autres postulants à l’Horreur de passer à l’acte. Tandis que les seuls visages humains que l’on devrait montrer ce sont ceux des malheureuses victimes auxquels nous ne rendront jamais assez hommage de s’être trouvés la ils etaient pour offrir une dernière fois le bouclier de leurs corps à leurs concitoyens. Gil Taieb a raison mais il faut aller encore beaucoup plus loin, adopter un code déontologique pour ériger une’ barrière impénétrable entre les humains que nous voulons être et ces animaux à visage pseudo-humain. Et bien comprendre que c’est la politique eurabienne de la France qui nous a menés là où nous sommes aujourd’hui et dont, par conséquent, nous n’avons pas d’autre choix que de tout faire pour en sortir, avec les associations de la société civile pesant de toutes leur énergie et de tout leur poids pour réveiller les politiques et les obliger à écouter et à mettre en œuvre la volonté du peuple. Cela passera par l’investissement des partis, des syndicats, des associations d’intérêt général mobilisés pour La Défense de la laïcité et de la République ou alors nous basculerons dans la charia. Article à paraître dans Mabatim info.

  2. GEBE dit :

    Quel amalgame cet article ; mettre sur le même pied d’égalité l’islam dit radical et les extrémistes néo-nazis n’a aucun sens ; les néo-nazis en France n’existent quasiment pas, contrairement à l’Allemagne et l’Autriche ; de plus les militants d’ultra droite racistes type Soral et consorts n’ont jamais perpétré le moindre attentat en France depuis au moins 30 ans.
    Donc assez de ces amalgames qui permettent d’éviter de focaliser sur le seul danger en France et dans presque toute l’Europe : l’islam politique.

  3. Nadia Lamm dit :

    Les militants neo-nazis et négationnistes font bouillir une marmite du diable dont les effets pratiques se déclareront à la moindre occasion. Une parole raciste et antisémite s’appelle une parole performative qui a la fonction d’inviter, des que possible au passage à l’acte en justifiant celui-ci et en déshinibant les citoyens par la déshumanisation de ceux qu’ils veulent éradiquer comme on le voit dans les périodes précédant tous Les génocides. La pratique des islamistes ne doit pas occulter cette réalité, également très préoccupante.

  4. jeremie etsesjeremiades dit :

    La démocratie poussée à l’extrême mène à des situations exécrables , en France comme en Israël , je dis bien comme en isráel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter
Montgeron
KLARSFELD
Auvergne
Les Lilas
Kavod
Montrouge
Opej
Enghien-les-Bains
MJLF