200 Olims de France sont arrivés lundi en Israël

Deux cents immigrants français sont arrivés lundi en Israël accueillis chaleureusement dès leur descente d’avion par de nombreuses personnes venues leur souhaiter la bienvenue dont le président de l’Agence Juive Nathan Sharansky, la ministre de l’Alyah et de l’Intégration Sofa Landver et même le Rav Shlomo Amar, le grand rabbin de Jérusalem qui les a bénis.

La ministre de l’intégration, Sofa Landver, a salué cette immigration française comme «une Alyah sioniste et fondée sur des principes qui contribuent à la grandeur de l’État d’Israël». Le Rav Amar a pour sa part déclaré : « Il y a des difficultés au début de l’Alyah mais elles se transforment vite en joie. Il faut juste faire preuve de patience et les problèmes se résolvent progressivement ». Notre confrere de Chiourim rapporte que Le Rav Amar a brandi deux pains et a dit en conclusion : « Je voudrais vous souhaiter la bienvenue avec ces deux pains sucrés comme le miel afin que la bénédiction que nous allons prononcer vous soit bénéfique et vous accompagne toujours ».
Le Rav Amar a alors prononcé la Brah’ah de Mezonot puis celle de Cheheh’eyanou avant de souhaiter à tous Mazal Tov au son du Chofar.

La communauté juive française est la plus importante d’Europe et la deuxième du monde en dehors d’Israël, avec près d’un demi-million de Juifs. En conséquence, l’Agence juive et le Ministère de l’intégration ont mis en place depuis quelques années des programmes d’aide à l’Aliyah de France pour faciliter l’intégration des immigrants juifs français dans la société israélienne. Ces mesures touchent aussi bien l’éducation que l’emploi avec la reconnaissance des diplômes et d’une manière générale des conseils complets sur l’Aliyah en multipliant dans chaque ville des chargés de missions pour aider les immigrants français à s’intégrer dans divers domaines: l’éducation, l’emploi, l’entrepreneuriat,  la santé….

L’immigration en provenance de France a considérablement diminué en 2016, après les « Aliotes » (ndlr pluriel d’Aliyah) de 2014 et 2015 où près de 16 000 nouveaux immigrants se sont installés en Israël pendant ces deux seules années. Rappelons tout de même que malgré le repli après 2015 , l’immigration française vers Israël a augmenté depuis 2012.  Plus de 10% de la communauté juive française a immigré en Israël depuis l’an 2000, la moitié de celle-ci au cours des cinq dernières années seulement.

En outre, des problèmes d’emploi et de certification ont été signalés par les représentants de la communauté française. Des milliers d’infirmières françaises qualifiées ne peuvent pas travailler en Israël parce que leurs diplômes ne sont pas reconnus. Les médecins ont également rencontrés des difficultés majeures parce que, jusqu’à la semaine dernière, le ministère de la Santé ne reconnaissait pas les diplômes français mais la situation des olim dans ces domaines a changé. La semaine dernière, le ministère de la Santé a déclaré qu’il reconnaîtrait les diplômes médicaux français et, dimanche, le Comité ministériel pour la législation a approuvé un projet de loi pour reconnaître automatiquement les titres de compétences médicaux des immigrants des pays de l’UE. La proposition s’appliquerait aux médecins, aux infirmières, aux dentistes et aux pharmaciens, entre autres.

Source tel-avivre

Soutenez Tribunejuive.info

Chers amis lecteurs,

Voilà déjà 5 ans que nous sommes là, pour vous donner la meilleure information : culturellement ouverte, politiquement variée, axée sur Israël et la communauté, mais attentive à la politique nationale et internationale. Oui mais, malgré tous nos efforts, malgré notre volonté forcenée de rester avec vous, nous nous essoufflons financièrement, et nous avons besoin de vous pour continuer. Alors si vous voulez nous aider, rien de plus simple : un clic sur "Faire un don", et d'avance MERCI à vous.


Powered by WPNewsman

Tagués avec : , ,
Publié dans Alyah
Un commentaire pour “200 Olims de France sont arrivés lundi en Israël
  1. YANA Francine dit :

    C’EST TRES VRAI ! NOUS N’AVONS PLUS NOTRE PLACE EN FRANCE
    ET DANS N’IMPORTE QUEL AUTRE PAYS! NOUS AVONS ETE LENTS A L’ASSIMILER MAIS UNE FOIS DE PLUS NOUS DEVONS PLIER BAGAGE !
    QUE FAIRE POUR NOS MORTS ENTERRES EN FRANCE QUI L’ONT ETE DANS DES CAVEAUX A RAISON DE 8 A 10 SEPULTURES ! ON NOUS DIT QUE
    SELON LA HALAKHA NOUS NE POUVONS PAS LES EXHUMER !C’EST NOTRE
    CATASTROPHE CAR SI LA CONCESSION DE 30 ANS N’EST PAS RENOUVELEE
    PARCE QU’IL N’Y A PLUS DE MEMBRES APPARENTÉS , ALORS ON LES
    INCINÉRE ET SE RETROUVE DANS UNE FIOLE ALIGNÉS !
    Une 2e CHOA ! NOUS AVONS DÉJÀ ABANDONNÉ NOS MORTS EN AFRIQUE DU NORD ET DANS TOUS LES PAYS OÙ NOUS AVIONS VÉCU AUPARAVANT ! C’EST SUPER ANGOISSANT !!!!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

SOUTENEZ TRIBUNEJUIVE.INFO


Chers amis lecteurs,

Voilà déjà 5 ans que nous sommes là, pour vous donner la meilleure information : culturellement ouverte, politiquement variée, axée sur Israël et la communauté, mais attentive à la politique nationale et internationale. Oui mais, malgré tous nos efforts, malgré notre volonté forcenée de rester avec vous, nous nous essoufflons financièrement, et nous avons besoin de vous pour continuer. Alors si vous voulez nous aider, rien de plus simple : un clic sur "Faire un don", et d'avance MERCI à vous.


Powered by WPNewsman