Une seconde chance de voir Les Fantômes de la rue Papillon

Les fantômes de la rue Papillon reviennent pour une deuxième édition du 4 octobre 2017 au 14 janvier 2018, au théâtre de la Bruyère, dans le 9e arrondissement de la capitale.

Une pièce poignante avec le jeune Eddy Moniot face au monument français Michel Jonasz. Non Stop People a voulu rencontrer le nouveau visage du personnage d’Haissa dans la pièce, après le départ de l’acteur Samy Seghir.

Une amitié naissante, inhabituelle. Écrite et mise en scène par Dominique Coubes, c’est avant tout l’histoire étonnante entre deux hommes, que 75 ans séparent. Depuis le 16 Juillet 1942, Joseph erre dans le ciel de la rue Papillon. Déporté puis assassiné à cause de l’étoile jaune sur son veston, il fait la connaissance d’Haissa, un jeune maghrébin abattu par la police en 2017. Une comédie humaniste mettant en scène un jeune « rebeu » qui doit raconter la Shoah à un juif. Cet hommage à la fraternité aborde avec beaucoup d’émotion et d’humour, un thème universel qui parle de la différence.

publicitÉ


 Samy Seghir a laissé sa place à Eddy Moniot

Le novice Eddy Moniot a repris le rôle de Samy Seghir, qui a dû quitter les planches de la scène pour reprendre le personnage de Samy Ben Boudaoud pour le tournage très attendu du film Neuilly Sa Mère 2 : « On a un petit peu redéfini le personnage (…) au début c’était le personnage d’un autre, qui a été façonné par un autre comédien et maintenant c’est devenu le mien. » Une adaptation du rôle d’Haissa mais également dans la réécriture du scénario. Dominique Courbes, le metteur en scène a dû ajuster quelques passages de la pièce, pour cette deuxième édition.

Une interprétation toute en subtilité pour le chanteur Michel Jonasz qui signe son grand retour sur scène : Artiste aux multiples talents, il est actuellement à la télévision dans la série Lebowitz contre Lebowitz. La pièce, qui se joue du mardi au samedi à 19h et le dimanche à 16h, a aussi pu compter sur la participation touchante de Judith Magre.

Les fantômes de la rue Papillon auront jusqu’au 14 janvier prochain pour éveiller la conscience du public parisien sur le monde d’hier, d’aujourd’hui et celui de demain.

Source non-stop-people

Tagués avec : , , , , , , ,
Publié dans théâtre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter
Montgeron
KLARSFELD
Auvergne
Les Lilas
Kavod
Montrouge
Opej
Enghien-les-Bains
MJLF