Ce sera donc Casta. Quelle surprise ! par Sarah Cattan.

Il y a des jours, tu es jaloux du titre trouvé par ton collègue. Eh oui, Marianne a le titre : Tout ça pour ça. Habemus papam !

On l’appelle Casta. Lorsque le Président était encore candidat et que je jouais à l’interpeller, c’était par Casta et Ferrand que je passais. Des proches de toujours.

publicitÉ


Casta ? Un proche parmi les proches. Une prime à la fidélité. Le chien de garde du président. Christophe Castaner, le joker de Jupiter. Tout sauf un bourrin, dit-on à Matignon. Frimeur et sans filtre. Cash. Voilà ce que j’ai pu entendre et lire.

Pourquoi Casta ?

Casta, certains lui reprochaient de n’avoir jamais dirigé une grande ville. Il aurait eu un déficit de crédibilité. Est-ce pour cela qu’il sera en tandem avec Laurent Nunez…

Mais Casta, c’est à lui que nous devons cette déclaration enflammée : Tout en lui est fascinant, son parcours, son intelligence, sa vivacité et même sa puissance physique[1]. Il parlait du… Président. Et le jury du prix Press Club, humour et politique 2018, pour sa 16ème sélection, l’a sélectionnée, cette petite phrase : nominé en deuxième sélection, Casta sera-t-il en décembre l’auteur de la phrase la plus drôle de l’année en politique.

Tout ça pour ça donc. Tous le savaient pressenti. Et Libé dans sa rubrique Chez Pol avait même évoqué des menaces du jeune homme s’il n’avait pas le fauteuil. Menaces ou pas : voilà le secrétaire d’État aux Relations avec le Parlement qui a décroché la timbale. Lecteur, essaie de comprendre : j’ai lu qu’il cochait les cases ! Et qu’ainsi il évinça Jean Castex.

France 2018. Lecteur habitue-toi : un média nous le décrit comme un grand sensible. L’astrologue Christine aas te dit : te dit : Du capricorne, souvent peu souriant et d’un sérieux exemplaire, Christophe Castaner a toutes les apparences. Mais son thème de naissance nous dit qu’il faut creuser parce que ces apparences sont trompeuses et qu’un capricorne peut être le contraire du portrait qu’on en fait en général, surtout quand il a l’ascendant en cancer. […] Même les murs que le capricorne érige souvent autour de lui ne peuvent rien pour le préserver des vagues émotionnelles qui l’emportent parfois et lui font revivre les difficiles événements passés auxquels il a été confronté et qu’il pense peut-être avoir oubliés…

Casta, il serait en quelque sorte coupé en deux, entre l’adulte tel que le capricorne le conçoit, c’est-à-dire responsable de tout et de tous, et l’enfant qui est encore en lui et qui réclame ce qui lui a manqué, en particulier un sentiment de sécurité intérieure indispensable pour grandir dans de bonnes conditions.

Ouf ! L’astrologue est rassurante : il y aurait chez Casta une grande part de résilience.

Puisque j’en suis aux petits ragots, sache, Lecteur, que Casta, il porte chemise ouverte et chaîne à gros maillons. En or qui brille. C’est un cadeau de sa mère donc on dit rien.

Casta et l’Europe

Casta, il s’en est certes pris à Salvini, Orban, Le Pen et Wauquiez, qu’il nomma les pyromanes de l’Europe[2]. Il les qualifia tous d’ennemis de l’Europe. Qui voulaient nettoyer leur pays en masse, rue par rue, quartier par quartier.

Vous l’aurez compris, Casta est pour un nouveau projet européen.

Casta et Israël : je n’ai pas de lui de si bons souvenirs

C’est bien lui qui avait dit sur BFM TV le 25 novembre dernier que Les attentats islamistes n’avaient rien à voir avec ce qu’est la religion de l’islam qui est une religion de bonheur et d’amour, comme le christianisme. Ben voyons.

C’est bien lui qui, s’exprimant sur Europe 1, nous avait exhortés à cesser de parler d’État islamique : ils trahissent la religion qu’ils prétendent servir.

C’est bien lui qui, sur RTL, interrogé sur le voile, avait rappelé que nos grands-mères portaient… un foulard : On s’est posé la question, il y a quelques années, quand toutes les femmes catholiques portaient un voile? Je ne crois pas.

Wouaaaaou

Casta, à une question d’actualité au gouvernement à l’Assemblée nationale concernant la reconnaissance par les États-Unis de Jérusalem comme capitale d’Israël, répondit le 12 décembre 2017[3] que cette décision de Donald Trump semait le trouble dans la communauté internationale.

Casta, il avait en 2010 soutenu la flottille pro-Hamas, se fendant d’un communiqué intitulé Tuerie parmi les militants de la flottille pour Gaza ! L’Etat israélien a commis un acte scandaleux en attaquant sauvagement des humanitaires à bord d’une flottille pacifique en route vers Gaza. Neuf personnes seraient mortes au cours de l’abordage ! Pour rappel, la flottille du Marmara, interceptée par la marine israélienne alors qu’elle tentait de briser le blocus de Gaza, était loin, au vu de son chargement en armes mais aussi des personnes peu connues pour leur pacifisme.

Casta, il alla jusqu’à évoquer la barbarie d’Etat sans limite et sa consternation en apprenant que l’armée israélienne avait attaqué la flottille de la liberté formée de militants totalement pacifistes dans les eaux internationales. Casta, il avait enfoncé le clou : Nous portons une responsabilité morale pour avoir été inactif face au blocus de Gaza qualifié de crime de guerre par la commission du juge Goldstone.[4]

Même si Casta, il a dit que son rôle était de nous protéger, va savoir pourquoi on est content que Laurent Nunez soit là. Lui qui nomme et dit au Figaro[5] que La volonté de Daech de nous attaquer est intacte. Le patron de la DGSI, chef de file de la lutte antiterroriste en France, s’inquiète des moyens de plus en plus sophistiqués de l’ennemi et n’écarte pas le risque d’un commando aguerri projeté depuis la zone syro-irakienne.

Pour rappel, la DGSI s’était vue, avec lui, confier les manettes de la sécurité intérieure. Elle aurait été le donneur d’ordre en temps réel quand l’urgence l’imposait.

Nunez, il se définit comme ferme et rond à la fois et on nous le décrit comme un énorme bosseur. Il saurait prendre des décisions, s’y tenir et assumer derrière. Ben ? Il coche les cases, quoi.

Bonne chance à eux.

Sarah Cattan.

[1] Le Point. 29/09/17

[2] Le Figaro. 27/09/2018.

[3] Source : site Internet de l’Assemblée nationale.

[4] Le Monde Juif .info Éric Hazan. Donna Karmel pour Europe Israel News.

[5] 12 novembre 2017.

Tagués avec : , , , , , , ,
Publié dans politique
6 commentaires pour “Ce sera donc Casta. Quelle surprise ! par Sarah Cattan.
  1. Habibi dit :

    Macron, n’a rien compris, prisonnier qu’il est de ses lumières obscures, denses et « lucifériennes ».
    Il aurait en effet pu et dû nommer Nunez ministre en charge
    de l' »Intérieur », et faire de Castaner sa femme de ménage.
    Dans la décadence moderne, toute notion d’intelligence, de juste hiérarchie, de compétence, et de servilité clientèliste se dissolvent.

  2. Yannouch dit :

    Macron, n’a rien compris, prisonnier qu’il est de ses lumières obscures, denses et « lucifériennes ».
    Il aurait en effet pu et dû nommer Nunez ministre en charge
    de l' »Intérieur », et faire de Castaner sa femme de ménage.
    Dans la décadence moderne, toute notion d’intelligence, de juste hiérarchie, de compétence, et de servilité clientèliste se dissolvent.

  3. OLIVIER COMTE dit :

    Merci pour cette reproduction édifiante du communiqué des glorieux combattants de l’AFPS 04. J’aurais aimé connaître la suite de cette AG avec 31 adhérents pour 5 élus, on ne s’ennuie pas en province.

    L’IDF n’a jamais parlé d’un chargement en armes, veuillez préciser. La flottille était peut être « pro-Hamas » pour quelques activistes internationaux excités mais son but était « pro-turc » comme les événements l’ont montré. Le gouvernement Israëlien s’était laissé manipuler par les services et le gouvernement turc.
    Les services Israëliens se font trop souvent piéger quand on agite un chiffon « terroristes » trop évident. Un état de guerre existait, et existe toujours, entre Gaza et Israël. Israël, suivant un droit maritime non contesté, est en droit de stopper et visiter tout navire, même dans les eaux internationales, pour rechercher les marchandises de contrebande. Considérer tous ses adversaires ou ennemis comme terroristes à éliminer librement est une mauvaise habitude qui fut une défaite d’Israël face à la Turquie. Les 9 tués par balles n’étaient pas indispensables.

    La France ne peut se permettre cette tradition routinière; nous avons déjà connu de lourdes pertes face à des amateurs. Des adversaires plus sérieux sont à craindre et notre défense ne dépend pas de la qualité des chefs ou d’un exemple Israëlien qui ne recouvre pas notre situation.

  4. Julius dit :

    Ces petites choses devaient être dites et ce n’était pas nos media serviles qui pouvaient le faire. Il y a comme une odeur d’arrivisme de circonstance, d’amateurisme et de convictions à géométrie variable qui ne présagent rien de bon.

  5. Macron à sans doute nommé Castaner pour assurer sa protection personnelle en tant que Président de plus en plus contesté, et Nunez pour surveiller Castaner et l’empêcher de trop afficher son empathie à l’égard du Hamas et autres Palestiniens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevez notre Newsletter
Tribune Juive, L’histoire continue…