Les Musulmans de France avec l’Imam Chalghoumi. Sarah Cattan

Lorsqu’il m’envoya le Communiqué annonçant le Rassemblement des Musulmans de France pour dire NON au radicalisme islamiste et Oui à notre République, l’Imam Hassen Chalghoumi, lucide, mais toujours résolument engagé, lui qui vit protégé en raison des menaces, avait ajouté : Sarah, Si nous sommes 100, ce sera bien, vois-tu...

Des esprits chagrin – car il y aura toujours de mauvais coucheurs – , après m’avoir dit que cette annonce n’était qu’un Fake, se gaussèrent hier du peu d’écho qu’elle rencontra.

Répondons-leur. Quitte à assombrir la journée de ceux-là et aussi de ceux qui moqueront le nombre de manifestants, faisons-leur savoir que :

Elle eut lieu, hier, cette manifestation tant espérée.

Les media, nombreux, étaient là : de LCP en passant par RTL ou TF1

Français musulmans avec la République

Les mots d’ordre et banderoles clairs : Français musulmans. Non à la radicalisation. Oui à la République.

Ils étaient venus. Portant des T Shirts réalisés pour l’occasion.

Déposant une rose.

Aux côtés de son ami Chalghoumi, Marek Halter. Toujours présent.

Les imams se sont donc mobilisés ce 10 octobre en disant leur soutien aux victimes de l’attaque de la Préfecture de police et à leurs familles.

Ce rassemblement a pour but de montrer que nous sommes tous ensemble. Soutiens aux victimes et à leurs familles. Nous sommes tous contre l’islamisme, qui est une maladie de l’Islam malheureusement, a déclaré Hassen Chalghoumi, Président de la Conférence des Imams de France. Un assassin tue au nom de ma religion, il prend en otage les musulmans.

Quelqu’un qui n’a pas une vision républicaine, Qu’il parte, Qu’il nous laisse en paix

Il finit en invitant les fidèles à sortir pour dénoncer l’islamisme, dire : ma vision de l’Islam n’a rien à voir avec ces criminels et ces assassins, cette minorité qui gangrène nos jeunesses, qui manipule. L’islamisme c’est la parole de la haine, c’est des fachos. Nous on ne veut pas ça. Quelqu’un qui n’a pas une vision républicaine, qui n’aime pas la France, qu’est-ce qu’il fait ici ? Il peut partir ailleurs, il nous laisse en paix.

Reste à espérer que d’autres musulmans rejoignent ces premiers. Et que cela se fît avant qu’un autre attentat ne frappât le pays.

Pour info, à vous qui m’avez demandé d’interroger l’imam Chalghoumi sur ces points précis, voici ses réponses :

Nous sommes malikites. Le malikisme, un des quatre madhahib, est fondé sur l’enseignement de l’imam Mālik ibn Anas qui naquit à Médine. Cette école est majoritaire au Maghreb, en Afrique de l’Ouest, au Tchad, au Soudan et dans l’émirat de Dubaï. Dans le monde, c’est la deuxième école et en France la première.

Notre akida, notre dogme, est basé sur le soufisme. Le soufisme implique une vision ésotérique et mystique de l’islam. Il s’agit d’une voie d’élévation spirituelle par le biais d’une initiation dite tassawuf. Voilà donc les traditions que l’on travaille.

Dans ma mosquée, Al-Nour à Drancy, il y a entre 3000 et 5000 fidèles. A la Conférence des Imams, il y a plus de 80 Imams.

A ta question de savoir le nombre des imams modérés en France, ceux qui enseignent un islam modéré, je pense que, parmi les 2000 imams qui enseignent dans les mosquées, ça ne dépasse pas les 30 % malheureusement.

Les 70 % qui restent, je ne veux pas dire qu’ils soient des radicaux, mais il y a des imams fonctionnaires d’État venus de l’étranger, Algérie, Maroc, Turquie, et puis il y a les mouvances : l’UOIF par exemple, ils ont 200 mosquées. Ils possèdent donc 200 imams. Résultat ? Un Etat dans l’Etat.

Le salafisme aussi se développe malheureusement. Il récupère environ 20 à 30 % des conférenciers et imams. Ce nombre est important par rapport au soufisme.

L’esprit en général reste une masse importante qui veut un islam modéré. Un islam qui ne soit pas à la confrontation. Qui ne doit pas être un obstacle. Ces musulmans veulent un islam qui renforce leur foi et facilite leur vie.

En conclusion, si la tache reste immense, merci à cet Homme de courage. Gageons qu’il réussira ce labeur: faire descendre dans la rue les musulmans modérés. Dans un souci de positionnement clair.

Publié dans France
2 commentaires pour “Les Musulmans de France avec l’Imam Chalghoumi. Sarah Cattan
  1. Patricia J.S Cambay dit :

    Merci, Sarah, pour cette réponse à ma question dans l’article précédent et que j’attendais avec patience.
    Merci à Monsieur l’imam Chalghoumi qui ouvre des horizons sur les différentes mouvances ou dogmes que comporte l’islam de France et surtout un grand respect pour le courage dont il fait preuve en dénonçant les mouvances extrémistes.
    Ainsi que le fait remarquer l’imam Chalghoumi, malheureusement le salafisme se « développe » au détriment du soufisme, en particulier avec les frères musulmans.
    Un billet pour une mise au point très importante de l’islam sur notre terre de France.

  2. Hammoudi dit :

    J’adore le titre : « Les Musulmans de France avec l’Imam Chalghoumi ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter
Droits d’auteur des photographies
Nous respectons les droits d’auteur et faisons un effort pour localiser les détenteurs des droits d’auteur sur nos photographies. Si vous avez identifié une photo sur laquelle vous possédez des droits, vous pouvez nous contacter et demander de cesser d’utiliser cette photo. Écrivez nous ici
Montgeron
KLARSFELD
Auvergne
Les Lilas
Kavod
Montrouge
Opej
Enghien-les-Bains
MJLF