Nouvelle-Zélande: fermeture des synagogues en solidarité avec les musulmans

La communauté juive de Nouvelle-Zélande a décidé vendredi de fermer ses synagogues le jour du Shabbat pour la première fois de son histoire, en signe de solidarité avec la communauté musulmane du pays après le massacre d’au moins 49 personnes dans deux mosquées à Christchurch.

La communauté juive ferme ses synagogues le jour du Shabbat, une première dans son histoire

« Pour la première fois, les synagogues en Nouvelle-Zélande seront fermées le jour du Shabbat à la suite du massacre », a twitté Yitzhak Herzog, directeur de l’Agence juive pour Israël.

publicitÉ


« L’Agence juive et le Conseil juif néo-zélandais sont solidaires des familles endeuillées. Nous sommes unis dans la lutte contre la haine et le racisme », a-t-il affirmé.

Le Conseil juif néo-zélandais est « écoeuré et dévasté » par les attentats. Au moins un individu armé a tué des dizaines de personnes en leur tirant dessus avec un fusil semi-automatique.

« Nous offrons toute notre assistance et tout notre soutien à la communauté musulmane. Nous devons faire tout ce qui est en notre pouvoir pour bannir le terrorisme et le racisme de la Nouvelle-Zélande, » a réagi Stephen Goodman, président du Conseil juif de Nouvelle-Zélande au Jewish Telegraphic Agency.

Des déclarations de soutien ont également été reçues de la part du Centre de l’Holocauste de Nouvelle-Zélande, du Conseil rabbinique et d’autres organisations importantes du pays

Dans un communiqué, le président du Congrès juif mondial, Ronald S. Lauder, a exprimé son « horreur et sa répulsion », après l’attaque.

Source : i24news.tv

Tagués avec : , , , , , , ,
Publié dans international

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter