Aujourd’hui Amalek vivrait en Iran, par Raphaël Nisand

En ce temps de Pourim il est de tradition de se souvenir d’Amalek, ennemi irréductible des Juifs.

Un horrible attentat d’extrême droite a tué 49 personnes dans des mosquées de Nouvelle Zélande provoquant la consternation dans le monde entier et évidemment la solidarité du 1er ministres israélien Benjamin NETANYAHOU et du Président RIVLIN. Cela n’empêche pas les autorités iraniennes de tenter une fois de plus d’inciter les musulmans à s’en prendre à Israël à cette occasion.

publicitÉ


L’ancien ministre Mohamed Javad Zarif a déclaré sur Twitter « que l’impunité dans les démocraties occidentales pour promouvoir le fanatisme conduit à des attaques contre les musulmans en Nouvelle Zélande et en Palestine »

Et encore « l’hypocrisie occidentale consistant à défendre la diabolisation des musulmans en tant que liberté d’expression doit prendre fin ».

Une fois de plus les iraniens ne manquent pas de toupet.

S’il y a un pays au monde qui a pratiqué l’épuration ethnique et religieuse c’est bien l’Iran.

En Iran pas de liberté pour quiconque.

Les Baha’is, les Juifs, les musulmans sunnites et les kurdes sont bien placés pour le savoir.

Le régime des mollahs fomente et finance la quasi-totalité des attentats antisémites dans le monde de l’Argentine à la Bulgarie, il finance en affamant son propre peuple le hezbollah, le hamas, le jihad islamique et même le Vénézuela de Maduro. Il a occasionné un million de morts musulmans lors de la guerre Iran-Irak et 370 000 morts musulmans ces dernières années en Syrie et au Yémen. Ce régime des mollahs aux mains dégoulinantes de sang ose trafiquer l’histoire en faisant le parallèle entre l’attaque gratuite des musulmans en Nouvelle Zélande et ceux de Palestine. Or il faut le dire haut et fort, en Israël vivent paisiblement 2 millions d’arabes israéliens qui de surcroit peuvent pratiquer leur foi musulmane ou chrétienne en toute sérénité.

Jamais, je dis bien jamais, aucune mosquée n’a été attaquée en Israël contrairement à ce que disent les menteurs iraniens.

Les quelques terroristes Juifs d’extrême droite qui se sont attaqués gratuitement à des musulmans en Israël ont été jugés et croupissent en prison.

L’Iran des mollahs est décidément le plus grand danger du moment pour la paix et pour les Juifs.

Il vient encore de le prouver en fournissant des missiles utilisés par le hamas ou le jihad islamique depuis Gaza contre Tel Aviv dans la nuit du 14 au 15 mars 2019.

L’Iran espérait qu’en franchissant cette ligne rouge de tirer sur Tel Aviv et ses populations civiles Israël lancerait une guerre à Gaza.

Le secrétaire d’Etat américain Mike POMPEO a d’ailleurs répété à juste titre qu’Israël avait le droit de défendre ses citoyens.

N’empêche. Le gouvernement israélien ayant un sens des responsabilités qui l’honore n’a pas répondu à cette provocation.

Chacun sait que si Israël se fâchait la situation pourrait être très grave pour la population de Gaza.

Mais non, Israël se retient au grand dam d’ailleurs de nombre de ses citoyens du sud , limitrophes de la bande de Gaza qui en ont assez du harcèlement quotidien , des roquettes et ballons incendiaires qui leur sont envoyés par les terroristes du hamas.

Eux, les israéliens, éprouvent au quotidien la présence d’un Amalek qui n’a jamais renoncé à les faire disparaitre de leur terre.

En cette veille de Pourim je formule le voeu que ce soit le dernier Pourim en présence d’Amalek.

Raphaël Nisand
Chroniqueur le lundi matin 8H30 sur Radio Judaïca.

Tagués avec : , , , , ,
Publié dans international
4 commentaires pour “Aujourd’hui Amalek vivrait en Iran, par Raphaël Nisand
  1. Boccara dit :

    Cher monsieur Nisand
    Tout a fait d’accord avec vous
    Néanmoins nous nous devons d’etre Parfaitement précis et honnêtes
    Concernant l’absence d’attaque De mosquée en Israël il convient de rappeler
    1/une tentative de mettre le feu à la mosquée Al aqsa par un chretien desequilibre mental mais sans victime et avec des dégâts minimes
    2/l’attentat perpétré par Baruch Goldstein a Hebron qui avait causé 29 morts
    La zone était sous contrôle des autorités israéliennes c’est pourquoi je mentionne cette attaque .
    Néanmoins il faut aussi rappeler que:
    1/A ce jour Hebron n’est pas considéré comme faisant partie d’Israel et à l’époque non plus .
    Nous aimerions bien qu’il le soit aussi bien par Israël que par la « communauté internationale » mais ça n’est pas le cas hélas et donc Stricto sensu aucun attentat sanglant n’a été perpétré contre une mosquée dans l’etat D’Israel proprement dit
    2/le contexte géographique et politique de la mosquée du caveau des patriarches à Hebron n’est pas celui d’une mosquée située dans l’ocean Pacifique où se déroulent (peut être)des prières de paix et d’amour mais bien plutôt celui d’un lieu de culte musulman où se déversent des prêches de haine anti israélienne et antijuive associés à des détériorations quasi hebdomadaires du mobilier et des objets de culte juifs
    3/mosquée implantée sur un des lieux les plus saints du judaisme (tombeaux des patriarches) dans un bâtiment construit incontestablement par le roi Herode , roi tout à fait juif d’un royaume tout à fait juif ,
    600 ans au moins avant qu’on ne parle d’islam
    4/attentat perpétré pendant une des pires périodes de terrorisme anti juif essentiellement contre des civils juifs avec dans mon souvenir précis un sentiment d’impuissance et d’inefficacité terrible des forces de l’ordre israéliennes devant ces attaques atroces sentiment qui a motivé incontestablement le geste de Baruch golstein sans l’excuser bien sûr .
    5/on peut rappeler que Baruch Goldstein a été tué lors de l’attaque et que à ma connaissance le gouvernement et l’etat israélien ne versent pas d’argent à sa famille, ne donne pas son nom à des écoles et ne le considère pas comme un martyr, et que son geste n’a entrainé la moindre manifestation de réjouissance même parmi ses partisans les plus proches bien au contraire .

  2. Shirah dit :

    Il faut rappeller aussi que le geste de Baruch Goldstein était une réponse au massacre de Hébron de 1929.
    https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Massacre_d'Hébron_(1929)

  3. André dit :

    « Les quelques terroristes Juifs d’extrême droite qui se sont attaqués gratuitement à des musulmans en Israël ont été jugés et croupissent en prison. »

    Ce sont des fanatiques religieux du genre « ultra-orthodoxes », pas « d’extrême-droite »…

  4. Hervé dit :

    Si les rats s’attaquent à des Juifs ou même des Chrétiens, il ne s’agit pas d’islamistes mais simplement de jeunes qui se cherchent. Par contre, lorsqu’un attentat contre les rats (choses rarissimes), se produit, alors là l’auteur est fasciste, d’extrême droite etc.. Les individus qui se prennent pour des journalistes, de même que tous les médias et les politiques d’eurabia cautionnent à outrance ce genre ce genre d’infos. Il est cependant bon que l’arroseur soit arrosé à son tour et que les Juifs ne soient plus les seules à avoir peur en eurabia où il faut espérer que le tueur fasse des émules.

Répondre à Shirah Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter