Soutenir Amine El Khatmi. Ne pas capituler face au Djihad judiciaire. Rémi Richelet

Le débat public va devenir énorme ! Énorme en matière de contrainte. Énorme en matière de risque juridique.
Dire un truc, donner son opinion peut te conduire au tourniquet, rire de quelque chose, ou ne pas être d’accord peut t’ emmener au tribunal.

C’est le cas pour Amine El Khatmi, que le CCIF accuse d’avoir dit un truc pas gentil face à Danielle Obono dans un débat télé.
Sur le fond, on s’en fout de savoir ce qui a été dit. Le problème, c’est de l’avoir dit pour le CCIF, d’avoir donné une opinion.

Amine El Khatmi. Photo Mathieu Delmestre

Mais qu’a t il dit?…. Je répète on s’en fout. Ce n’est pas le problème. L’important pour les boutiquiers propagandistes n’est pas d’avoir raison, de regarder le fond, ou éventuellement de répondre sur le fond avec des arguments. Nan tout ça est inutile!

L’intérêt est double! Salir le temps de l’avant procès en mettant le doute des personnalités publiques qui donnent une opinion.
Et donner le signal à des légions de trolls de passer à l’attaque pour éreinter et décréter que Amine est dans son tort. Sans décision de justice.

Tort d’être Amine El khatmi, élu, au printemps Républicain? Pire que ça. Un traître à sa race, un traître à sa musulmanité, un traître à son essence, un traître à sa naissance. Les militants fachistes du CCIF le savent, cet axe d’attaques ne les amènera que très rarement devant le tourniquet de la justice.

Alors ils se lâchent et envoie du lourd, harki, collabo de l’état islamophobe, agent colonialiste, traître pro sioniste, fachiste, républicain… Un harcèlement numérique de taille est en cours… La loi Avia est encore une fois inutile.

En fait, ce modèle d’agression est connu, depuis quelques années on appelle ça le  »djihad des tribunaux ». Il suffit d’ereinter l’accusé financièrement d’abord, et moralement ensuite pour le conduire à faire une erreur dans sa pré-défense. Une domination, le tamkine, chargé de faire taire l’accusé en lui interdisant de parler de l’accusateur. Ici le CCIF!

Ce n’est pas une nouveauté. J’en vois qui découvre. Mais ce système pervers de judiciarisation de l’opinion a déjà été utilisé, et les armées de trolls déjà lancées grâce au signal du dépôt de plainte ou la simple accusation publique.
Mohamed Louizi, Fatiha boudjahlat, Laurent Bouvet….
Des fois la méthode marche, comme dans le cas d’Isabelle kersimon.

Le fond n’a pas d’importance puisque seule la plainte, ou l’accusation publique de quelque chose suffit à générer une avalanche de commentaires racialistes, racistes ou d’accusation de traîtrise. Dire son opinion devient moralement difficile, et pose un retentissement sur la vie professionnelle et privée. Avoir raison ou tort n’a pas d’importance, pour ceux qui prêchent le licite et l’illicite.

Il y a pourtant plusieurs façon de voir les choses. Ce type d’attaque est d’abord politique. Lorsqu’on traite d’opinion , on fait de la politique. Mais ça c’est pour les citoyens lambda, ce qu’on donné à voir aux citoyens lambda.
Mais pour les personnalites musulmanes ou musulmanes supposées qui deviennent la cible de ce genre d’attaques, la question est éminemment religieuse.

Un procès en sorcellerie, une question inquisitoire. Sont ils de bons musulmans?
Êtes vous des traîtres à votre essence à votre assignation ? Êtes vous islamophobe, ou agent de l’islamophobie ? C’est de ça que traite la plupart des commentaires haineux que reçoivent ces personnalités publiques.

Amine, Zineb, Fatiha, Madjid, Mohamed êtes vous islamophobes? Les trolls qui les lapident en place publique on déjà la réponse, et cette réponse n’a pas besoin de décisions de justice, de celle des hommes!
La seule nécessité est de faire poser des cibles sur leurs têtes par des commanditaires racialistes. Au delà même de la foi supposée ! Un prénom suffit.

Un prénom suffit, une origine suffit, un aspect suffit, et une adhésion à la République ou même aux lois  »liberticides » de 2015, 2004, de la constitution de 1958, de 1905.
Voilà la traîtrise. Vivre en accord la majorité de ses concitoyens sans se préoccuper de la foi et des règles religieuses. Ne s’attacher qu’à ce que le droit humain gère la vie sociale de la France laïque.

Les bûchers sont numériques ! La loi Avia gère les commentaires racistes. Mais fait l’impasse sur le racialisme, l’essentialisme, les injonctions communautaires, et la déclinaison de la charia qui rend l’apostasie, ou la critique religieuse, ou la simple adhésion à l’ordre républicain, comme un crime contre l’islam. L’islamophobie quoi!

Chacun le sait, Amine et le printemps Républicain, ont très peu de liens avec moi, pour des raisons de méthodes. Mais nous portons le même combat certes différemment, avec des moyens différents.
Pour autant ce qui arrive à Amine, ne me laisse pas indifférent.

Je me mettrai en ligne derrière lui pour lui apporter mon soutien, public ou de manière militante, avec ou sans son accord, et sans contrepartie. J’ai toujours pratiqué ainsi, avec Céline Pina, Fatiha, Zineb, Mohamed Louizi, Laurent Bouvet, c’est la seule méthode rationnelle. Et surtout c’est l’essence de ce combat. Défendre en premier lieu la liberté d’opinion contre le rigorisme, défendre la liberté de conscience contre les convictions religieuses, défendre le droit humain contre le droit divin, défendre la République contre le communautarisme, défendre la liberté contre le fachisme.

Publié dans France, Islamisme
4 commentaires pour “Soutenir Amine El Khatmi. Ne pas capituler face au Djihad judiciaire. Rémi Richelet
  1. Hervé Boismery dit :

    Le courage de certains musulmans qui proclament la Vérité au péril de leurs vies ne peut qu’inspirer un profond respect (Zineb Elghazaoui, Amine El Khatmi, Boualem Sansal…et d’autres).

  2. Nelson Melody dit :

    Mais pourquoi le PIR, le CCIF et toute ces associations d’extrême droite indigéniste et intégriste ne sont-ils pas dissous, interdits et mis hors-la-loi ? La loi républicaine le permet, mieux, elle l’exige ! Notre monde politique, s’il permet la prolifération de cette nouvelle peste brune, est objectivement complice.

    • André Mamou dit :

      On peut aussi penser qu’en les laissant s’exprimer On leur laisse une soupape d’evacuation Et on contrôle mieux leur dérive!

      • Nelson Melody dit :

        Mais c’est grave parce que leur propagande fait des émules ! Il suffit de regarder les réseaux sociaux ou de lire une partie de la presse : les thèses immondes de « Les Blancs les Juifs et nous » sont totalement banalisées dans toute la société!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter
Droits d’auteur des photographies
Nous respectons les droits d’auteur et faisons un effort pour localiser les détenteurs des droits d’auteur sur nos photographies. Si vous avez identifié une photo sur laquelle vous possédez des droits, vous pouvez nous contacter et demander de cesser d’utiliser cette photo. Écrivez nous ici
Montgeron
KLARSFELD
Auvergne
Les Lilas
Kavod
Montrouge
Opej
Enghien-les-Bains
MJLF