François Fillon répond aux amis du CRIF, par Sylvie Bensaid

Après une conférence à son QG de campagne le matin pour exposer son projet pour la France, François Fillon, le Candidat LR à l’élection présidentielle était lundi 13 mars, au soir, l’invité des amis du CRIF qui étaient plus de 600.
IMG_0066
Après l’ouverture de séance par Francis Kalifat, le Président du CRIF, François Fillon en beau costume et qui semble avoir repris du poil de la bête, a été acclamé et très applaudi.

Malgré une campagne présidentielle mouvementée, l’ancien Premier ministre lors de la conférence-débat, animée par Maïténa Biraben et Nicolas Beytout, se montra ferme, offensif, sur un programme économique radicalement opposé à celui de ses concurrents, et qui s’attaquerait enfin aux vrais verrous qui paralysent notre économie.

 » Je pense que beaucoup de français se reconnaissent dans le projet que je propose confia Fillon, qui  répondît sans détour aux questions de la salle. » Le redressement économique est la priorité absolue pour redonner confiance aux français.
IMG_9188
Concernant la menace du totalitarisme islamiste, celle-ci doit être combattue par une alliance très large, ça passe par l’éducation, l’ordre et la sécurité. Je serai intraitable avec l’Islam radical.

 » Il faut retirer la nationalité à tout français qui retourne les armes contre son pays  »

Pour François Fillon, le boycott est contraire aux règles qui sont les nôtres, je condamne le BDS et les appels au boycott.

La position du candidat à l’élection présidentielle sur l’Iran est très claire. Dialoguer oui, mais rester ferme   » la Paix ne pourra être construite au Proche Orient si on ignore une partie des nations, ou à nier la légitimité d’Israël « .

FILLON, AMI DES JUIFS ET D’ISRAËL

 » Les valeurs du judaïsme sont les nôtres, les juifs ont largement contribué à l’enrichissement de la France. » François Fillon a affirmé que la lutte contre l’antisémitisme n’était « pas suffisante », et qu’il fallait s’attaquer « au mal à la racine ».

IMG_0065

En outre, François Fillon est revenu sur la parution la semaine dernière par Les Républicains d’une caricature représentant Emmanuel Macron sous les traits d’un banquier d’affaires, vêtu d’un costume-cravate et d’un haut de forme avec un nez crochu, relevant selon le concerné d’une  » imagerie antisémite « . Il y a forcément une responsabilité des politiques dans la montée de l’antisémitisme, « parce que, quand une société dérape de cette manière, les responsables politiques, même si c’est difficile, doivent trouver les réponses », a affirmé François Fillon.

 » Israël doit être défendu par la France, car c’est un état démocratique et je crois en la solution à deux Etats. Cette solution doit être encouragée par la communauté internationale mais la solution doit naître entre Israéliens et Palestiniens « .

À la question du député Meyer Habib, sur le vote de l’Unesco, François Fillon affirme qu’il aurait voté contre et que   » c’est une résolution qui nie l’histoire « .

IMG_7122

Interrogé sur l’abattage rituel, le candidat a précisé  » Il y a une loi française qui demande qu’on étourdisse les animaux avant l’abattage « .  » Il y a des dérogations apportées pour permettre les abattages rituels pour la religion juive et la religion musulmane. Je ne veux surtout pas remettre en cause ces dérogations « .

D’autres sujets comme l’Europe, le mariage pour tous et l’adoption, l’échec scolaire, les propositions de terra nova sur les jours fériés ont été évoqués.

Une très belle soirée qui a fait l’éclairage sur de nombreuses questions. Les amis du Crif recevront le 22 mars Emmanuel Macron le candidat d’  » En Marche  »


Sylvie Bensaid

Soutenez Tribunejuive.info

Chers amis lecteurs,

Voilà déjà 5 ans que nous sommes là, pour vous donner la meilleure information : culturellement ouverte, politiquement variée, axée sur Israël et la communauté, mais attentive à la politique nationale et internationale. Oui mais, malgré tous nos efforts, malgré notre volonté forcenée de rester avec vous, nous nous essoufflons financièrement, et nous avons besoin de vous pour continuer. Alors si vous voulez nous aider, rien de plus simple : un clic sur "Faire un don", et d'avance MERCI à vous.


Powered by WPNewsman

Passionnée d'information, Sylvie Bensaid diplômée en marketing et communication, commence sa carrière dans le Groupe Havas. Elle rejoint le magazine Tribune Juive aux côtés de Jacquot Grunewald puis d’Ivan Levai où elle prend la tête de plusieurs rubriques et participe au développement du magazine. Très impliquée dans la vie de la Cite, Sylvie Bensaid participa aux municipales dans le douzième arrondissement avec Jean Marie Cavada et Christine Lagarde. Elle est aujourd'hui la rédactrice en chef adjointe du site tribunejuive.info.

Tagués avec : , , , , , ,
Publié dans France
6 commentaires pour “François Fillon répond aux amis du CRIF, par Sylvie Bensaid
  1. OLIVIER COMTE dit :

    « Les juifs ont largement contribué à l’enrichissement de la France »
    J’espère que la citation est incomplète et que M. Fillon voulait parler de l’enrichissement intellectuel et spirituel et du développement économique de notre pays. Parler, dans la même phrase, des juifs et d’enrichissement et une maladresse qui semble reproduire des vieux préjugés. La richesse semble être la valeur principale pour M. Fillon, et le retournement électoral une valeur secondaire.

  2. Sylvieb dit :

    Rassurez vous c’était bien l’enrichissement moral et spirituel dont il voulait parler
    Vous savez nous sommes très à cheval sur l’interprétation et du sens donné aux mots mais dans le cas présent il n’y avait aucune ambiguïté.

  3. NO COMMENT dit :

    M.Fillon semble en dire beaucoup, mais ne va pas très loin.
    Quand il dit qu’il faut retirer la nationalité à tous ceux qui retournent les armes contre son pays, comment faire moins! Il y a peu, les traîtres à la nation étaient bannis, jetés au cachot et fusillés.
    La solution à deux états, d’accord. C’est pas nouveau. Mais qu’il regarde leur charte et se penche sur leur discours, les livres mis entre les mains de leurs enfants dans les écoles.
    Au sujet de l’antisémitisme, qu’il s’attaque à la racine du mal plutôt qu’au mal de la racine. Un jardinier fera la différence.
    Pas la peine d’être sociologue pour dire que quand un candidat à la présidentielle regarde constamment ses notes quand il est à la tribune, c’est qu’il n’est pas convaincu par son discours. Il joue un rôle, mais il maîtrise mal le personnage.

    • Sylvieb dit :

      Le matin à sa conférence de presse et le soir aux amis du Crif Francois Fillon n’a pas regardé ses notes
      S’il est élu et s’il applique son programme la France ira peut être un peu mieux et retirer la nationalité à ceux qui ne respectent pas les valeurs de la République est une bonne chose il le semble. Globalement le discours de Francoise Fillon tient la route sur des sujets difficiles, wait and see

      • NO COMMENT dit :

        Veillez à ce détail. A la télévision, il ne peut s’en passer.
        Votre « Françoise  » m’a fait sourire !
        Cependant, avant cette affaire d’emplois fictifs – comment les appeler – je m’en remettais à Fillon.
        Je ne me fais pas d’illusion sur cette pratique généralisée.
        A la différence qu’il s’est fait prendre la main dans le sac.
        A la différence qu’il plaide non coupable.
        A la différence qu’il n’a pas l’intention de changer ces pratiques pour rendre l’utilisation de notre argent moins opaque, et qu’il barbotte dans cette gabégie généralisée sans complexe.
        Toute sa classe politique eut sauver le soldat Fillon à tout prix. Moi, j’en ai pas les moyens.
        Et comme à mes yeux, le danger le plus grand est la montée de l’islamisme, j’ai ma préférence pour un candidat qui semble vouloir s’y attaquer, qui semble être honnête et qui restera dans l’Europe.
        Je préfère risquer de me tromper que de cautionner des actes malhonnêtes de gens qui ne connaissent même plus le prix d’une brioche.
        Cela fait tellement d’élections présidentielles où on se trompe, qu’on peut tenter l’outsider.

  4. Gilles PLUMAT dit :

    Je suis heureux d’apprendre que Mr Fillon ne compte pas remettre en cause la dérogation à l’étourdissement avant abattage rituel accordé à la communauté juive.
    Donc pas de menace immédiate pour la cacheroute.
    Pour le reste, le discours est rassurant et replace la droite républicaine dans ses grandes lignes de soutien à Israël et à la communauté juive de France.
    Je saurais pour qui voter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

SOUTENEZ TRIBUNEJUIVE.INFO


Chers amis lecteurs,

Voilà déjà 5 ans que nous sommes là, pour vous donner la meilleure information : culturellement ouverte, politiquement variée, axée sur Israël et la communauté, mais attentive à la politique nationale et internationale. Oui mais, malgré tous nos efforts, malgré notre volonté forcenée de rester avec vous, nous nous essoufflons financièrement, et nous avons besoin de vous pour continuer. Alors si vous voulez nous aider, rien de plus simple : un clic sur "Faire un don", et d'avance MERCI à vous.


Powered by WPNewsman