Jean-Pierre Marielle : « Les trois femmes de ma vie sont ou étaient juives. »

Il trouve un de ses plus grands rôles dans « Rondo », film profond et très complexe sur la Shoah, film profond et très complexe sur la Shoah dans lequel il interprète un érudit religieux.

(« La vie est assez belle. Mais faire un film, ou une pièce, avec un con, voilà le vrai malheur ! » © Eurozoom)

Olivier Van Malderghem n’est pas né juif, mais à force de patience, il a fini par le devenir. Quant à Jean-Pierre Marielle, c’est par les femmes, celles qu’il a aimées, qu’il a acquis une forme de judéité. Il y avait, de la part des deux hommes, une certaine audace à entreprendre « Rondo », un film profond et très complexe sur la Shoah, vue sous un angle qui n’avait encore jamais été abordé, alors que ni l’un ni l’autre n’a vécu dans cette religion, à l’origine tout à fait étrangère.

publicitÉ


Mais la richesse de l’histoire, la force des personnages, et une longue maturation imposée par la lente production du film ont suppléé à toutes les insuffisances culturelles du départ. Et voici donc les faits qui ont conduit à l’existence d’un film unique, qui est aussi un des plus grands rôles d’un des plus grands acteurs français, Jean-Pierre Marielle. Jeune étudiant belge, passionné de philosophie, Olivier Van Malderghem prend un jour conscience de l’intérêt du cinéma quant il s’agit d’exprimer des idées fortes. Il décide donc de tout abandonner pour entrer à l’Insas, célèbre école bruxelloise, puis devient chef monteur (pour Jaco Van Dormael en particulier).

Mais en même temps, la philosophie le hante toujours. Il rédige alors sa thèse, en s’interrogeant sans cesse sur la question de l’Holocauste : comment une société civilisée a-t-elle produit des actes qui s’opposent à toute logique humaine ? Après avoir tourné quelques courts-métrages, il se lance dans l’écriture d’un premier long qui approfondit ses recherches.

Alain Riou                                                                                                            Source et article complet : nouvelobs.com

 

Tagués avec : , ,
Publié dans cinéma
Un commentaire pour “Jean-Pierre Marielle : « Les trois femmes de ma vie sont ou étaient juives. »
  1. SYLVAIN GUETTA dit :

    On nous parle du film c’est normal
    D’accord
    Mais on veut connaître les femmes de Marielle
    Qui étaient elles ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter
Montgeron
KLARSFELD
Auvergne
Les Lilas
Kavod
Montrouge
Opej
Enghien-les-Bains
MJLF