Le manifeste contre l’antisémitisme : passé sous silence, par Alain Attal

Phagocytose. C’est fait ! Tels des globules blancs, la classe médiatique a traité « Le manifeste contre le Nouvel antisémitisme » comme une métastase.

Le black out est maintenant total sur toute les chaînes. Même BFM et France.info qui rabâchent en permanence l’info jour et nuit, réussissent à ne pas avoir un mot en deux heures sur le Manifeste.

Oh, comme je n’aimerais pas être d’extrême gauche aujourd’hui. A devoir comploter dans les coulisses pour cacher cette maladie, ce communisme des imbéciles.


Hé oui, pour certains à FI et les tout petits Poutou qui élaborent toutes les constructions intellectuelles pour aboutir a la conclusion qu’il faut se taire,  de peur d’avoir des ratonnades dans nos cités.

Et pour éviter les ratonnades (potentielles), ben ils font le silence total sur les petits (mais réels et actuels) pogroms et épuration ethnique dans nos cités.

Un peu comme quelqu’un qui, pour éviter d’avoir des caries dentaires, pense qu’ils vaut mieux arracher toutes les dents…

Mais rassurez-vous Messieurs les Censeurs…
Vous nous distillez maintenant la seule information qui vaille: La duchesse de Cambridge va accoucher et Leticia souffre beaucoup.

C’est vrai, il ne faudrait pas stigmatiser les princesses, Monsieur Mélenchon.

Alain Attal 

Soutenez Tribunejuive.info

Chers amis lecteurs,

Voilà déjà 5 ans que nous sommes là, pour vous donner la meilleure information : culturellement ouverte, politiquement variée, axée sur Israël et la communauté, mais attentive à la politique nationale et internationale. Oui mais, malgré tous nos efforts, malgré notre volonté forcenée de rester avec vous, nous nous essoufflons financièrement, et nous avons besoin de vous pour continuer. Alors si vous voulez nous aider, rien de plus simple : un clic sur "Faire un don", et d'avance MERCI à vous.


Powered by WPNewsman

Tagués avec : , , , , , , , , ,
Publié dans antisémitisme
Un commentaire pour “Le manifeste contre l’antisémitisme : passé sous silence, par Alain Attal
  1. Ingrid Israël Anderhuber dit :

    En fait, ces étudiants ne connaissent rien à l’histoire d’Israël, et ne cherchent d’ailleurs, apparemment, pas à savoir la vérité à ce sujet. Ils ne connaissent que ce que les médias français, pratiquement tous pro-palestiniens, leur présentent sur le conflit palestino-israélien. Donc on ne peut pas s’attendre à autre chose de la part de ces étudiants, et c’est terrible de penser que c’est cette génération d’étudiants, violents, qui va investir le marché du travail d’ici quelques années, et prendre le contrôle de la société, et les rênes du pouvoir…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Powered by WPNewsman

SOUTENEZ TRIBUNEJUIVE.INFO