Affaire Sarah Halimi : une plainte contre la police

À la demande de Yonathan Halimi le fils de la victime et de Beatrice Attal, la sœur de Sarah, Maître Gilles-William Godnadel a porté plainte, jeudi 22 juin, contre X, pour non assistance à personne en danger.

Rappelons les faits : Dans la nuit du 4 avril, Sarah Halimi était torturée puis défenestrée vivante par un voisin de 27 ans, délinquant multi récidiviste et radicalisé au cours de ses nombreux séjours en prison. L’avocat de la famille à demandé au juge d’instruction chargé de l’affaire, de requalifer le meurtre en crime antisémite, seul l’homicide volontaire ayant été retenu au départ. Aucun doute sur le profil et les motivations de l’assassin, bien connu des services de Police du 11eme arrondissement de Paris, qui fréquentait la mosquée salafiste Omar, rue Morand.

La Police, alertée par des voisins et arrivée sur les lieux alors que les hurlements de la victime se faisaient entendre, n’est pas intervenue pour contenir le forcené qui continuait son massacre aux cris d’Allah Akbar et traitait la suppliciée de shaitan « démon en arabe ». Comment comprendre cette non intervention? Pourquoi ce dysfonctionnement de l’opération, qui a pris 1h10 avant de se mettre en place, dans l’attente de renforts, selon une enquête menée par le BNVCA, a confié Samy Ghozlan. Nous attendons leurs réponses 

Interné d’office, l’assassin qui sortait d’un séjour en prison, n’a toujours pas été entendu et les instances mettent une chape de plomb autour de cette affaire, refusant d’appeler « un chat, un chat ».

À qui profite le crime?

Sylvie Bensaïd

Soutenez Tribunejuive.info

Chers amis lecteurs,

Voilà déjà 5 ans que nous sommes là, pour vous donner la meilleure information : culturellement ouverte, politiquement variée, axée sur Israël et la communauté, mais attentive à la politique nationale et internationale. Oui mais, malgré tous nos efforts, malgré notre volonté forcenée de rester avec vous, nous nous essoufflons financièrement, et nous avons besoin de vous pour continuer. Alors si vous voulez nous aider, rien de plus simple : un clic sur "Faire un don", et d'avance MERCI à vous.


Powered by WPNewsman

Tagués avec : ,
Publié dans antisémitisme
3 commentaires pour “Affaire Sarah Halimi : une plainte contre la police
  1. Edmond Richter dit :

    ENFIN!!! ET GRAND MERCI À Maître GOLDNADEL

  2. GUIBORAT dit :

    Depuis le commencement de cette horrible assassinat je ne cesse d’écrire qu’il faut porter plainte contre les policiers qui ont empêché toute personne d’aider Mme Sarah Halimi et ont eu la lâcheté de l’écouter hurler, souffrir et mourir sans bouger.
    Qu’ils soient démis de leur fonction et emprisonnés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Powered by WPNewsman

SOUTENEZ TRIBUNEJUIVE.INFO