Hommage. Daniel Pearl. 20 ans déjà

Kidnappé au Pakistan le 23 janvier 2002, Daniel Pearl, responsable du bureau de l’Asie du sud du Wall Street Journal, était venu enquêter sur les liens entre le terroriste Richard Reid et Al Qaida.

Un groupe terroriste lié à la fois à Al Qaida et aux services secrets militaires pakistanais, dirigé par le djihadiste  Ahmed Omar Saïd Cheikh, revendiqua  l’attentat et présenta des exigences aux Etats-Unis.  Daniel Pearl fut  assassiné peu après.

Son martyre est un symbole. Il a été décapité le 1er février 2002 par les barbares islamistes en tant qu’homme libre, que journaliste épris de vérité, qu’Américain et que Juif. Il a été le premier otage dont la décapitation fut mise en scène et filmée par des terroristes islamistes. Il avait 39 ans. Ses derniers mots furent: “Je suis Juif. Mes parents sont Juifs. Mes enfants sont Juifs”

Suivez-nous et partagez

RSS
Twitter
Visit Us
Follow Me

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*