Profanation de l’arbre d’Anne Frank. Nous replanterons des boutures

A Pianello en Corse, le « Marronnier d’Anne Frank », symbole et monument mémoriel, a été victime d’une profanation: l’écorce du tronc a été arrachée, et la survie de l’arbre est menacée.

La profanation a été constatée par les invités de Terra Eretz Corsica Israël.

Il ne s’agit pas d’une bêtise, d’un acte isolé mais d’une alerte. Présente à Pianellu,

Muriel Ouaknine, Présidente de l’OJE et avocate de la famille de Sarah Halimi, a rappelé que l’antisémitisme n’avait  jamais cessé et que nous étions face à une montée terrible de l’antisémitisme dans le monde, qu’il soit le fait d’une mouvance radicale jihadiste ou celui  de groupes néonazis, mettant en étau la communauté juive de France, ensérrée entre radicalisme d’extrême gauche et d’extrême droite.

Une enquête pour dégradation volontaire d’un bien public à été confiée à la Gendarmerie.

Des boutures du marronnier d’Anne Frank seront replantées à Pianellu. Tomber 9 fois, se relever 10 fois.

Suivez-nous et partagez

RSS
Twitter
Visit Us
Follow Me

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*