Laurent Abitbol reçoit 500 invités chez Bocuse avec Enrico Macias

Il y avait du monde, et même du très beau monde, ce jeudi soir à l’Abbaye de Paul Bocuse à Collonges pour la désormais « traditionnelle » soirée Tunisie organisée par Laurent Abitbol, patron du groupe Marietton et président du réseau Selectour. Du monde, et un invité surprise : Enrico Macias.
LaurentAbitbolPendantShowEMacias©NRuffier-825x510
La surprise avait été bien gardée. Les convives arrivés sous une pluie battante s’attendaient bien sûr à une soirée majestueuse et gourmande dans cet antre de Paul Bocuse au décor théâtral. Mais ce nouveau grand dîner (le 4e du genre) organisé pour soutenir la Tunisie, destination de cœur de la famille Abitbol eut d’emblée une autre dimension. Les habitués furent d’abord sans doute surpris de voir tant de monde  – 500 convives contre 400 jusqu’ici -, parmi lesquels de grands patrons et le conseil d’administration de Selectour presque au grand complet.

Une affluence signe de l’envie de croire au renouveau de la destination ? Peut-être. Le pays enregistre depuis cinq mois une hausse de + 30 % de la fréquentation des Français. Ce qui fit dire d’ailleurs à Wahida Jaiet, directrice de l’office national du tourisme de la Tunisie (ONTT), et partenaire de cette belle soirée : «C’est un immense plaisir de nous associer à cette manifestation avec la famille Abitbol. Dans les moments les plus difficiles, elle a toujours été là. Elle l’est aujourd’hui encore. Et je suis heureuse de vous annoncer à ses côtés les premiers frémissements du retour des Français en Tunisie. Je suis sûre que la Tunisie peut se repositionner, pas forcément comme le 1er marché, mais comme une grande destination pour les Français Je compte sur tous les agents de voyages, les politiques, les gens du show-biz pour nous aider ».

Le show-biz ? La transition était toute trouvée pour Laurent Abitbol à l’issue de ce dernier discours –  Adel Belagha, consul de Tunisie à Lyon, et Ali Miaoui, DG de Tunisair, avaient été également invités à parler à la tribune -. L’incroyable dirigeant du groupe Marietton fit alors deux annonces. « J’ai un autre métier. Depuis quatre mois. La réalisatrice et l’équipe de production avec qui je travaille sont d’ailleurs descendus de Paris pour la soirée. On va créer ensemble des séries TV ! » lança d’abord le patron de Selectour. Et autre surprise du chef, Enrico Macias avait accepté de venir faire un show.  «Ici, maintenant et tout de suite » assura Laurent Abitbol, fan du chanteur. Incrédulité dans la salle…

EMacias©NRuffier-768x498

C’est pourtant bien Enrico Macias qui descendit le grand escalier pour s’installer, guitare sur les genoux, sur scène. Un pur moment d’émotion pour Laurent Abitbol, les yeux pétillants et l’ensemble des convives très vite debout et reprenant en cœur les paroles du chanteur «Enfants de tout pays (…) Séchez vos larmes, Jetez vos armes, Faites du monde, Un paradis »…. La soirée Voyamar-Tunisie restera dans les annales, comme une certitude – et c’est de bon augure pour la destination –  que quoi qu’il arrive the show must go on.

Nathalie Ruffier

http://www.quotidiendutourisme.com

Soutenez Tribunejuive.info

Chers amis lecteurs,

Voilà déjà 5 ans que nous sommes là, pour vous donner la meilleure information : culturellement ouverte, politiquement variée, axée sur Israël et la communauté, mais attentive à la politique nationale et internationale. Oui mais, malgré tous nos efforts, malgré notre volonté forcenée de rester avec vous, nous nous essoufflons financièrement, et nous avons besoin de vous pour continuer. Alors si vous voulez nous aider, rien de plus simple : un clic sur "Faire un don", et d'avance MERCI à vous.


Powered by WPNewsman

Tagués avec : , , , , ,
Publié dans tourisme international

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Powered by WPNewsman

SOUTENEZ TRIBUNEJUIVE.INFO