Inauguration de Djerba⁩ la Douce agrandie et rénovée

À 3 heures de vol de paris l’île de Djerba, au sud de la Tunisie, cultive dépaysement et Art de vivre.

Inauguré par Henri Giscard d’Estaing le Président du Club Med et René Trabelsi, ministre du tourisme et de l’artisanat de Tunisie, le mythique resort de Djerba la douce agrandi et rénové après quelques mois de fermeture et 1,5 million d’investissement, offre un nouveau visage.
Après quatre saisons sans client, le village est de nouveau ouvert à la réservation.

publicitÉ


Un joli design pour le bar en face de la piscine tourné vers la mer longue de près d’un km ainsi que 300 bungalows qui ont subi un véritable lifting et dont les couleurs rappellent l’architecture mauresque de l’ile.

Plusieurs sports terrestres et nautiques pour petits et grands.

Pour les familles avec enfants, ce village est un vrai bonus car le président Henri Giscard d’Estaing veut maintenir les 3 tridents au resort avec un très bon rapport qualité/prix. Les Bb sont acceptés dès 4 mois.

Un enjeu de taille pour le tourisme tunisien qui reprend des couleurs sous la dynamique impulsion de René Trabelsi qui espère voir venir en Tunisie et plus particulièrement à Djerba près de un million de touristes français en Tunisie en 2019.

Sylvie Bensaid

Passionnée d'information, Sylvie Bensaid diplômée en marketing et communication, commence sa carrière dans le Groupe Havas. Elle rejoint le magazine Tribune Juive aux côtés de Jacquot Grunewald puis d’Ivan Levai où elle prend la tête de plusieurs rubriques et participe au développement du magazine. Très impliquée dans la vie de la Cite, Sylvie Bensaid participa aux municipales dans le douzième arrondissement avec Jean Marie Cavada et Christine Lagarde. Elle est aujourd'hui la rédactrice en chef adjointe du site tribunejuive.info.

Tagués avec : , , , , , ,
Publié dans tourisme international
3 commentaires pour “Inauguration de Djerba⁩ la Douce agrandie et rénovée
  1. Lilian P. dit :

    Là, tout n’est qu’ordre et beauté,/ Luxe, calme et volupté.
    Ou une petite bulle pour des nostalgiques?

    • Gavroche dit :

      Mais non, ni bulle nostalgique ni naïveté.
      C’est de la promotion, autrement dit une publicité qui ne dit pas son nom.
      Pourquoi pas ; le journal doit gagner sa croute puisqu’il n’est pas payant ; c’est de bonne guerre SAUF que c’est, justement, la guerre.
      La Tunisie n’en est pas sortie. Ni de ses problèmes économiques. Les raisons qui ont mené au soulèvement de 2011 sont toujours là et les islamistes aussi, promptes à proposer leur propres solutions par leurs moyens habituels.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter
Droits d’auteur des photographies
Nous respectons les droits d’auteur et faisons un effort pour localiser les détenteurs des droits d’auteur sur nos photographies. Si vous avez identifié une photo sur laquelle vous possédez des droits, vous pouvez nous contacter et demander de cesser d’utiliser cette photo. Écrivez nous ici
Montgeron
KLARSFELD
Auvergne
Les Lilas
Kavod
Montrouge
Opej
Enghien-les-Bains
MJLF