Les Pays-Bas l’emportent, Bilal Hassani finit 14ème

Grand favori du concours, le Néerlandais Duncan Laurence a gagné l’Eurovision samedi soir. Bilal Hassani, le jeune chanteur de 19 ans qui défendait les couleurs de la France à l’Eurovision, est arrivé 14ème.

publicitÉ


Bilal Hassani attendait ce moment depuis tout petit. Samedi soir, le chanteur de 19 ans représentait la France en finale du concours de l’Eurovision, à Tel-Aviv, en Israël. Malheureusement, après les votes des jurys et du public, le jeune homme n’est que 14ème. La victoire revient au Néerlandais Duncan Laurence. Les bookmakers avaient vu juste.

Les principales informations à retenir

  • Le Néerlandais Duncan Laurence, grand favori, a remporté l’Eurovision
  • Bilal Hassani et sa chanson Roi n’ont obtenu que 105 points après les votes des jurys et du public
  • Madonna a assuré un show au cours de la soirée

Duncan Laurence, gagnant sans surprise

Il était depuis longtemps le chouchou des bookmakers. Duncan Laurence ne les a pas fait mentir samedi soir. Avec sa ballade au piano, le chanteur a fait chavirer le cœur des jurys et du public et a récolté 492 points. Ce succès néerlandais est une première en 44 ans.

Revivez sa prestation :

L’Italie arrive en deuxième position avec 465 points, suivie par la Russie à 369 points. Quant à Bilal Hassani, il obtient 105 points et se place en 14ème position.

Le meilleur des prestations

Le coup d’envoi de cette finale a été donné par la candidate maltaise, suivie par l’Albanaise, toutes deux dans des styles très différents : pop, coloré et léger pour la première, diva et tout en flammes pour la seconde.

Place à Bilal Hassani !

À 22h45, c’était au tour de Bilal Hassani de défendre ses chances, et de réaliser son rêve d’enfant. Le Français a tout donné sur la scène de Tel-Aviv. Le jeune homme a interprété sa chanson Roi, ode à l’acceptation des différences, accompagné de deux danseuses, l’une en surpoids, l’autre sourde, pour appuyer son message : lutter contre les discriminations. Juste avant le début du concours, les bookmakers prédisaient à Bilal Hassani la dixième place.

Madonna, point d’orgue de la soirée

La vedette de la compétition pourrait être volée par la star américaine Madonna qui se produira dans le courant de la finale. Habituée d’Israël où elle a donné plusieurs concerts, le dernier remontant à 2012, l’interprète de La Isla Bonita est adepte de la Kabbale, la mystique juive secrète et réservée aux initiés. Elle a choisi à ce titre de se faire appeler Esther. La diva américaine de 60 ans est arrivée mardi en Israël entourée de 135 personnes dont 40 choristes, 25 danseurs et une équipe de techniciens, selon des informations de presse. Une grande partie de la facture est réglée par le milliardaire israélo-canadien Sylvan Adams, selon la presse locale.

Source : Europe1

Tagués avec : , , , , ,
Publié dans télévision

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter