La plus haute tour solaire au monde s’élève dans le désert israélien

La plus haute tour solaire au monde entrera bientôt en service dans le désert du Néguev, au sud d’Israël. À ses pieds, reposera un champ solaire gigantesque composé de milliers de miroirs, répartis sur une surface équivalente à 400 terrains de football.

La tour, toujours en cours de construction, sera à terme aussi haute qu’un immeuble de 80 étages. A son extrémité, une immense chaudière recueillera les rayons du soleil, qui seront ensuite convertis en électricité. La tour sera visible à des dizaines de kilomètres à la ronde et ressemblera de loin à une immense ampoule.

solarpaces

“Notre centrale repose sur la technologie de l‘énergie solaire concentrée. Nous avons 50.000 miroirs, appelés héliostats, concentrés sur une surface d’un million de mètres carrés, qui réfléchissent la lumière du soleil sur la tour solaire. Cette tour solaire, qui fera 250 mètres de haut, sera la plus haute au monde. Il y aura à son extrémité une chaudière, qui collectera les rayons du soleil et convertira l’eau chaude en vapeur, ce qui fera ensuite tourner une turbine comme dans une centrale électrique conventionnelle”, explique, Eran Gartner PDG de Megalim Power Ltd.

Cette centrale solaire thermique pourrait être finalisée à la fin de cette année ou début 2018. Les ingénieurs visent une production quotidienne de 310 mégawatts, de quoi alimenter une ville de 130.000 habitants, soit environ 1 % de l‘électricité du pays. Coût de ce projet pharaonique : environ 500 millions d’euros. Les ingénieurs ont dû construire une tour adaptée aux caractéristiques du champ solaire

“La raison pour laquelle notre tour est la plus haute au monde est due, non pas au fait que nous voulons battre des records, mais à cause de la densité du champ solaire. Plus les héliostats sont concentrés, plus la tour doit être élevée pour qu’il n’y ait pas d’interférences entre les rangées de miroirs. L’Etat d’Israël souhaitait que nous utilisions un maximum de terrain, en termes d‘électricité par unité de terrain, et c’est pourquoi la tour doit atteindre cette hauteur”, explique Eran Gartner.

Israël est à la pointe de la technologie solaire et bénéfice en outre d’un taux élevé d’ensoleillement. Malgré ces atouts, le secteur reste peu développé à l‘échelle nationale, à cause notamment de la bureaucratie, qui freine les entreprises. Résultat, le solaire représente aujourd’hui une infime part de la production électrique nationale, largement dominée par le gaz et le charbon. Israël est à la traîne par rapport à d’autre pays, comme l’explique Leehee Goldenberg, directrice du département de l‘Économie et de l’environnement à l’Union pour la défense environnementale :

“Par rapport à l’Allemagne, où les énergies renouvelables représentent 35 % du mix énergétique, ici en Israël, nous n’en sommes qu‘à 2,5%. Malgré les avancées de ces dernières années en matière de bureaucratie pour le secteur, le gouvernement israélien ne fait pas suffisamment pression pour atteindre ses objectifs en matière d‘énergie solaire.”

Avec cette nouvelle centrale solaire, Israël amorce sa révolution verte. Le pays veut porter la part des énergies renouvelables dans sa production électrique totale à 10 % d’ici à 2020. Et le solaire doit jouer un rôle clé pour atteindre cet objectif.

La tour solaire d’Ashalim détrônera celle de Californie, haute de 137 mètres.

Source : http://fr.euronews.com

publicitÉ

Soutenez Tribunejuive.info

Chers amis lecteurs,

Voilà déjà 5 ans que nous sommes là, pour vous donner la meilleure information : culturellement ouverte, politiquement variée, axée sur Israël et la communauté, mais attentive à la politique nationale et internationale. Oui mais, malgré tous nos efforts, malgré notre volonté forcenée de rester avec vous, nous nous essoufflons financièrement, et nous avons besoin de vous pour continuer. Alors si vous voulez nous aider, rien de plus simple : un clic sur "Faire un don", et d'avance MERCI à vous.


Powered by WPNewsman

Tagués avec : , , , , ,
Publié dans Technologies
2 commentaires pour “La plus haute tour solaire au monde s’élève dans le désert israélien
  1. julius dit :

    Malgré leur 35% de dépenses en énergies renouvelables les Allemands n’ont rien trouvé de mieux que de redémarrer leurs vieilles centrales thermiques qui nous polluent en particules. Je préfère les 2,5% (bientôt 10%) d’Israel.

  2. anthony dit :

    Juste 35 % d’énergie renouvelable en Allemagne ? Et ben dis donc !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

SOUTENEZ TRIBUNEJUIVE.INFO


Chers amis lecteurs,

Voilà déjà 5 ans que nous sommes là, pour vous donner la meilleure information : culturellement ouverte, politiquement variée, axée sur Israël et la communauté, mais attentive à la politique nationale et internationale. Oui mais, malgré tous nos efforts, malgré notre volonté forcenée de rester avec vous, nous nous essoufflons financièrement, et nous avons besoin de vous pour continuer. Alors si vous voulez nous aider, rien de plus simple : un clic sur "Faire un don", et d'avance MERCI à vous.


Powered by WPNewsman