Archives du site

  • communauté Hommage au Grand Rabbin Josy Eisenberg

    Hommage au Grand Rabbin Josy Eisenberg

    Le Grand Rabbin Josy Eisenberg (zal) nous a quitté vendredi (…)
    Lire la suite »
  • communauté Être juif en banlieue : enquête à Créteil

    Être juif en banlieue : enquête à Créteil

    Les attentats de 2012 et de 2015 ont entraîné le (…)
    Lire la suite »
  • israël Quand la politique entre à l’UNESCO, la Culture en sort

    Quand la politique entre à l’UNESCO, la Culture en sort

    Dans un pays comme Madagascar, l’UNESCO conserve son prestige quand une administration locale, structurellement défaillante, court sans vergogne après l’inscription de ses ruines et vestiges sur la liste du patrimoine mondial de l’Humanité. D’utile, l’UNESCO devient même éminemment sympathique quand, comme à sa session du 30 novembre 2016 à Addis-Abeba (Éthiopie), elle inscrit la bière belge sur la liste du «patrimoine culturel immatériel de l’humanité» : la bière comme tradition pluri-séculaire, marqueur culturel et social, art de vivre et démonstration d’un savoir-faire spécifique (Chronique VANF, La bière entre à l’UNESCO, 2 décembre 2016). Précédemment, en novembre 2010, à une autre réunion (Nairobi au Kénya), l’UNESCO avait reconnu le repas gastronomique français (sa charcuterie, son pain, ses vins, ses fromages, son Guide Michelin, ses chefs étoilés, son concours du «meilleur ouvrier de France») comme représentatif du patrimoine culturel immatériel de l’Humanité. Le boire et le manger, la commensalité, pour «construire la paix dans les esprits», devise de l’UNESCO… Alors que s’ouvre sa 39e Conférence générale (30 octobre-14 novembre 2017), l’actualité de l’UNESCO est cependant à la crise ouverte avec Israël et les États-Unis qui ont quitté l’Agence. Même si l’élection au poste de Directeur Général d’Audrey Azoulay, ancienne ministre de la France, et fille d’un juif conseiller du roi du Maroc, le vendredi 13 octobre 2017 peut apparaître comme une voie médiane entre deux logiques irréconciliables, arabe contre israélienne, musulmane contre juive. Cette proposition des 58 membres du Conseil Exécutif devrait être entérinée le 10 novembre par la Conférence générale. Avant son élection, face à trois candidats arabes, Audrey Azoulay avait écrit dans un tweet du 8 octobre, que «l’UNESCO doit se concentrer sur ses grandes missions : l’Éducation, le progrès scientifique, la protection et la reconstruction du patrimoine». L’ire israélo-américaine porte sur les dernières décisions, chaque fois à l’initiative de pays arabes, du Comité du Patrimoine ou du Conseil Exécutif de l’UNESCO : Israël y est systématiquement désigné comme «puissance occupante» de Jérusalem, tandis que les appellations islamo-arabes des lieux saints de Jérusalem sont privilégiés, reléguant entre guillemets les noms juifs du mont du Temple (celui de Salomon dont le second avait été détruit par les Romains en l’an 70) et du mur des Lamentations. Le judaïsme, qui est né avant le christianisme lequel précède à son tour l’islam, considère comme ses Pères fondateurs Abraham, Isaac et Jacob, tous ensevelis à Hébron : comment alors exiger d’Israël qu’il retire de la liste de son patrimoine national le tombeau des Patriarches dans la Vieille Ville d’Hébron, présenté comme site palestinien sous le nom de mosquée d’Ibrahim ? Le 16 octobre 2017, Zeev Elkin, Ministre de Jérusalem et du Patrimoine, avait lancé son initiative «défendre Jérusalem» contre «les distorsions historiques». Des personnes influentes, en différents domaines et de différents pays, seront invitées à Jérusalem pour participer à une conférence des juristes à propos du statut de Jérusalem dans le droit international ; un symposium scientifique des archéologues et des historiens ; une rencontre entre les députés de la Knesset et des caucus d’amitiés parlementaires. La démarche prévoit un prix permanent international du «Défenseur de Jérusalem» pour ceux qui auront «contribué de manière unique à la bataille pour la réputation internationale de Jérusalem et contre la déformation de l’histoire». Je ne suis pas exégète religieux, aussi serait -il intéressant que les spécialistes confirment ou infirment cet argument : le nom de Jérusalem, qui apparaît 700 fois dans l’Ancien Testament et une centaine de fois dans les Évangiles, ne serait pas cité une seule fois dans le Coran ? Hery Rajaonarimampianina, le président malgache, ne répondra pas à cette question, mais, le 31 octobre, il prendra la parole au Forum des dirigeants de l’UNESCO sur un thème moins clivant : «Développement durable et rôle de l’UNESCO dans le système multilatéral» Par Nasolo-Valiavo Andriamihaja Source lexpressmada
    Lire la suite »
  • communauté Eliyahu Hanabi, une grande synagogue d »Alexandrie, fait peau neuve

    Eliyahu Hanabi, une grande synagogue d »Alexandrie, fait...

    Le ministère des Antiquités vient de lancer un projet de (…)
    Lire la suite »
  • Religion Le judaïsme doit-il évoluer avec le temps? par Jérémie Berrebi

    Le judaïsme doit-il évoluer avec le temps? par Jérémie Berrebi

    Faut-il faire évoluer le Judaïsme ? Pourquoi ne pas en (…)
    Lire la suite »
  • international Canada : Trudeau condamne l’antisémitisme à l’occasion de Rosh Ha-Shana

    Canada : Trudeau condamne l’antisémitisme à l’occasion de Rosh...

    Le premier ministre du Canada a profité du début de (…)
    Lire la suite »
  • communauté Lituanie: la mémoire ravivée de la grande synagogue de Vilnius

    Lituanie: la mémoire ravivée de la grande synagogue de Vilnius

    Vilnius, la capitale lituanienne, abritait une grande synagogue. Une conférence (…)
    Lire la suite »
  • communauté La plus ancienne synagogue de Toulouse ouvre ses portes

    La plus ancienne synagogue de Toulouse ouvre ses portes

    Construite en 1856, la synagogue rue Palaprat à Toulouse est la plus (…)
    Lire la suite »
  • histoire Les parachutistes juifs de la France Libre (3ème partie), par François Heilbronn

    Les parachutistes juifs de la France Libre (3ème partie), par...

    La France libre, le fameux régime de résistance extérieure fondé (…)
    Lire la suite »
  • gastronomie Jonathan Azoulay a lancé ‘Tartine’ en Israël.

    Jonathan Azoulay a lancé ‘Tartine’ en Israël.

    IsraelValley a rencontré à Tel-Aviv Jonathan Azoulay. Un véritable entrepreneur (…)
    Lire la suite »
  • Religion Un ancien néonazi se convertit au judaïsme

    Un ancien néonazi se convertit au judaïsme

    Yonatan Langer, 33 ans, est un Juif berlinois religieux portant (…)
    Lire la suite »
  • Religion Ce que dit le judaïsme de la PMA

    Ce que dit le judaïsme de la PMA

    Le Comité consultatif national d’éthique rend, mardi 27 juin, son (…)
    Lire la suite »
  • justice Sexe, coran et judaïsme : Une source judiciaire de l’Ariana s’explique

    Sexe, coran et judaïsme : Une source judiciaire de l’Ariana...

    Une source judiciaire revient sur l’affaire de l’ado ayant prétendu (…)
    Lire la suite »
  • opinions L’immense bonheur d’être juif est indissociablement lié aux valeurs du judaïsme

    L’immense bonheur d’être juif est indissociablement lié aux...

    Cinquante ans après la guerre des Six Jours, je me (…)
    Lire la suite »
  • Musique Dans le judaïsme, la musique, une joyeuse anarchie

    Dans le judaïsme, la musique, une joyeuse anarchie

    Il existe dans le judaïsme une grande richesse musicale, mais (…)
    Lire la suite »
  • histoire Le code d’Esther, par Remy Boccara

    Le code d’Esther, par Remy Boccara

    Avant d’exposer les éléments qui constituent ce code d’Esther, je (…)
    Lire la suite »
  • histoire La Meguila d’Esther et son message secret, par Rémy Boccara

    La Meguila d’Esther et son message secret, par Rémy Boccara

    C’est à propos de la Méguila d’Esther que je voudrais (…)
    Lire la suite »
  • international Juifs au pays du sourire, par Jean-Paul Fhima

    Juifs au pays du sourire, par Jean-Paul Fhima

    Yim Suai veut dire en thaï : « vous avez un magnifique (…)
    Lire la suite »
  • médias Jérusalem : ce que M6 n’a pas dit

    Jérusalem : ce que M6 n’a pas dit

    Quelques mises au point historique. Un reportage au sujet de Jérusalem (…)
    Lire la suite »
  • communauté Juifs du Pacifique, par Jean-Paul Fhima

    Juifs du Pacifique, par Jean-Paul Fhima

    Les Juifs du Pacifique seraient-ils l’une des tribus perdues d’Israël ? Derrière (…)
    Lire la suite »

Powered by WPNewsman

SOUTENEZ TRIBUNEJUIVE.INFO