Qu’est la courtoisie devenue. Michèle Chabelski

Bon
Samedi

Je ne suis pas Ministre de l’Education.

publicitÉ


La France perd une de ses plus exceptionnelles chances de réformes fines et intelligentes..

Les rendez vous manqués sont nombreux..
Mais là..

Moi je dis tant pis pour vous..

Mais quand même…

Metro( c’est un inépuisable creuset de réflexion philosophique). Une bande de gamins d’une douzaine d’années sortis du collège occupent tous les sièges.

Ca parle, ça jacasse, ça rigole.

Normal à 12 ans.

Sauf qu’aucun d’entre eux ne lève le nez pour s’apercevoir que des dames âgées restent debout et les regardent.

Aucun d’entre eux ne s’avise qu’ils occupent un terrain qui devrait leur être interdit..

Et personne n’ose leur faire remarquer qu’il s’agit d’une occupation inéquitable …

Et le travail qui s’impose est bi polaire. En amont l’éducation. Sur le terrain, l’interdiction.

Ahhhhh

Des mots de l’ancien Régime.. L’école n’a pas pour vocation de se substituer aux parents qui doivent assurer l’éducation de leurs enfants.

Certes.

Mais quand ce rôle n’est plus maintenu et que les parents ne transmettent à leurs enfants que le bon usage du pouce sur un clavier, il serait bon que le ministre de l’éducation prenne en mains la formation de ses futurs citoyens et que le vivre ensemble devienne une donnée aussi verticale qu’horizontale.

Le respect, la vigilance, l’intérêt, la tolérance ne sont pas des vertus cardinales mais le socle d’une communauté équilibrée nourrie de l’énergie des uns et de l’expérience des autres.

Et ce regard porté sur des gens qui animent ou ont animé une société vivante et prospère ne peut exister que si un travail pédagogique a développé la capacité de cohabitation sociale et générationnelle de chacun.

Les parents bossent.

Hyperactifs, indifférents aux codes sociaux ,sauf à ceux qui régissent les marques des baskets , les lieux de villégiature et la marque des graines nourricières, ils ont oublié d’enseigner les règles de civilité qui devraient présider aux relations humaines.

Dans mes cours de préparation aux oraux des grandes institutions qui contingentent l’élite de demain, je suis tenue de porter mes conseils très en amont, en développant les règles qu’on enseignait autrefois aux enfants de 3 ans.

Saluer individuellement chaque personne, la gratifiant d’un Monsieur ou d’un Madame respectueux, ne pas s’asseoir avant d’y avoir été invité, ne pas prendre la parole avant qu’on vous l’ait donnée, sourire, remercier le jury, attendre qu’on vous signale la fin de l’entretien etc..

Pourquoi ne pas y ajouter une interdiction de s’asseoir dans les transports sauf si la rame est vide, savoir s’effacer, tenir une porte, ne pas couper la parole, attendre son tour , ces multiples choses qui tamisent l’égoïsme que nous portons souvent en nous.

Et puisque l’apprentissage de cette conduite sociale n’appartient plus au terreau familial, il serait grand temps de le charrier sur le champ scolaire en offrant à ces futurs citoyens des cours d’instruction civique largement mâtinés de leçons de savoir-vivre propres à lustrer la vie communautaire.

Vivre ensemble, oui, mais vivre dans une rigueur bilatérale de courtoisie et d’urbanité, apprise avec l’usage de la fourchette et du boutonnage, voilà qui rendrait la vie plus clémente à tout le monde…

Alors, Monsieur le Ministre de l’Education Nationale? Chiche?

Que cette journée signe la bienséance et la civilité sans lesquelles on frôle l’anarchie..

Et que cette journée soit la dernière de notre situation d’otages aux mains de gens devenus fous..

Je vous embrasse

Michèle Chabelski

Tagués avec : , , , ,
Publié dans société
2 commentaires pour “Qu’est la courtoisie devenue. Michèle Chabelski
  1. Disraeli dit :

    Le ministère de l’Éducation nationale n’a pas à suppléer les carences des parents. Qu’il donne déjà l’instruction qu’il faut.

  2. christian CAUMARTIN dit :

    Dans ce cas il n’a pas de légitimité a s’appeler Education Nationale il suffira de l’appeler Instruction Nationale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevez notre Newsletter