Pourquoi ne plus manger de viande ne sauvera pas les vaches

« Que puis-je faire ? La meilleure chose que chacun puisse faire pour les animaux est de ne pas les manger. Ne pas manger de viande est le moyen le plus simple pour sauver la vie de nombreux animaux chaque année ainsi que refuser la cruauté et les mauvais traitements quotidiens qui leur sont infligés dans les abattoirs et dans les élevages industriels en France et ailleurs. Laisser tomber la viande est également l’une des meilleures choses que vous puissiez faire pour votre santé et pour l’environnement. » PETA France 1

publicitÉ


Vers la fin des vaches… et de la viande ?

Les bovins sont présents sous toutes les latitudes. Leur population mondiale s’élève à 1,5 milliard de têtes, essentiellement pour produire du lait. Les Chinois programment des étables laitières de 10 000 animaux résultant de clonage. Selon la FAO, après avoir doublé en 20 ans, la consommation de viande pourrait à nouveau être multipliée par deux d’ici 2050.

Il y a en France 20 millions de bovins comprenant 4,2 millions de vaches à viande dites de races allaitantes (Charolaises, Limousines) dont le lait n’est consacré qu’à allaiter leurs veaux et 3,5 millions de vaches de race laitière (Holstein, Normandes) qui produisent le lait de consommation. Les Français consomment en moyenne 50 litres de lait, 30 kg de produits lactés (yaourts, desserts lactés), 24 kg de fromage et 8 kg de beurre.

Une vache de race laitière effectue son premier vêlage (accouchement) vers l’âge de trois ans. Sans vêlage, il n’y a pas production de lait. La production de lait débute après le vêlage. Le veau est retiré à sa mère à la naissance pour être nourri au lait artificiel. Après son vêlage la vache va produire du lait pendant 8 mois. Elle est inséminée au bout de deux mois de lactation, débutant ainsi une gestation de 9 mois. Elle sera « tarie » (sa production lactée est arrêtée) 2 mois avant le nouveau vêlage pour permettre le développement final in utero du nouveau veau. Le nouveau vêlage déclenchera une nouvelle lactation.

Pierre Silberzahn.

Source et article complet : contrepoints.org

Tagués avec : , , , , , , , ,
Publié dans société

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter
Montgeron
KLARSFELD
Auvergne
Les Lilas
Kavod
Montrouge
Opej
Enghien-les-Bains
MJLF