Pierre Saba – Le blasphème n’est pas un délit

Le journaliste français Eric Zemmour a participé à une « convention de la Droite », organisée à l’initiative de l’ancienne députée du Front National, Marion Maréchal. Il s’y est exprimé. Il y a critiqué l’Islam, l’a qualifié de religion totalitaire, et l’a comparé au nazisme. Il a affirmé son opposition à l’immigration et aux injustices et modifications qu’elle apporte selon lui.

publicitÉ


Eric Zemmour fait l’objet de condamnations en provenance du monde politique, de celui des média, perd son statut de salarié de la station RTL. Le parquet de Paris a annoncé mardi l’ouverture d’une enquête pour « injures publiques » et « provocation publique à la discrimination, la haine ou la violence ».

Que les propos de Zemmour soient contestés et débattus est normal et sain en démocratie. Pour autant, l’écoute et / ou la lecture de l’intervention de Zemmour à cette convention permet de constater qu’il critique la religion musulmane et l’immigration sans s’en prendre aux personnes.

Dans ces conditions, l’enquête du parquet ne mènera à rien sinon à s’agréger à la réprobation publique. Le tollé général prend la forme d’un malentendu de Droit. En effet, à l’exception de l’Alsace & de la Moselle, départements concordataires, la France applique depuis 1905 le régime de séparation des religions & de l’Etat. Le blasphème (critique des religions) est libre et ne saurait constituer un délit quelconque. Les critiques même violentes de Zemmour sur la religion musulmane ne tombent ainsi sous le coup d’aucune peine. Quant à l’analyse de Zemmour sur l’immigration, elle concerne l’idée, le mouvement & non des immigrés.

Ces éléments pourraient paraître comme une défense des avis de Zemmour et comme des arguties de Droit. Ils ne sont ni l’un ni l’autre.

Il est de la responsabilité politique, médiatique et judiciaire de respecter les faits. Le blasphème n’est pas un délit. Le massacre de Charlie Hebdo a été revendiqué par des assassins au titre de crime contre le blasphème. Transformer, faire passer le blasphème pour un délit, même d’opinion, est une malversation.

La vague contestataire et de boycott anti-Zemmour concerne, elle, au-delà des idées, une personne : celle de l’intéressé.

Pierre Saba

Photo, Benoit Tessier : Reuters

Tagués avec : , , , , ,
Publié dans société
6 commentaires pour “Pierre Saba – Le blasphème n’est pas un délit
  1. Raggio dit :

    Nous ne sommes et n’avons été dirigés que, par des menteurs, des incompétents,
    des corrompus, des falsificateurs de l’histoire, qui ne pensent qu’à leur bien être, et en plus maltraitent la population (Gilets Jaune en leur attribuant et en les discréditant detous les maux du pays pour une division nationale au profit de l’immigration qui les sert…..) les aides données grassement à cette population envahissante est une forme de corruption passive légale, permet une réserve de voix de plus de 15 million à ces dirigeants mal intentionnés…..en plus ils appauvrissent notre savoir, ils appauvrissent nos avancées dans tous les
    domaines : laïcité, sécuritaires, libertés, etc…etc….
    Il nous faut de plus en plus de contraintes, contrôle des bagages,, fouille des personnes, arrivées aux aéroports 3 ou 4 Heures avant le décollage, on ne peut se déplacer de plus d’un mètre de son bagage pour prendre un café, il faut regarder derrière soit pour marcher dans la Rue, faire attention à tous les coins de rue de ne pas se faire insulter, ou avoir une provocation en tout genre…..il y en a marre…..

  2. Shabat Karel dit :

    Pourtant on crierait à l’antisemitisme si on comparait les juifs à des conquérants nazis ! C’est terrible votre vision minable des faits

    • Annie Hajage dit :

      Pourquoi voulez vs nommer les juifs de nazis ?les juifs ne sont ni conquérants ni barbares et le judaisme n’est pas totalitaire.
      Aujourd’hui malheureusement bcp de musulmans deviennent sanguinaires au nom de l’islam, cne les comparez pas aux juifs.

  3. BELLAICHE dit :

    Je ne suis pas entièrement d’accord car même si le blasphème n’est pas un délit et que le droit de critiquer toute religion, ici il y a une critique avec incitation à la haine !

  4. Calimero dit :

    Bellaiche tu déconnes grave ! Où trouves-tu trace d’incitation à la haine ? Défendre par la parole sa patrie, sa maison et ses valeurs sont des réactions saines et honorables. Se laisser égorger et laisser égorger les siens dont des enfants, femmes et vieillards c’est criminel. Merci Eric Zemmour pour votre courage et votre défense du peuple de France Républicain et Laïc.

  5. Patricia J.S Cambay dit :

    Un très bon billet, monsieur Saba, qui remet le discours de monsieur Zemmour à sa place.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter
Montgeron"