Nouvelles dispositions contre l’antisémitisme. Par Pierre Saba

Le discours du président de la république au dîner annuel du CRIF laisse apparaître la responsabilité des pouvoirs publics, des éléments rassurants & inquiétants, des considérations propres au Français de confession juive.

L’antisémitisme relève de la responsabilité des pouvoirs exécutif (chefs de l’Etat et du gouvernement), législatif (assemblée nationale & sénat), et de l’autorité judiciaire (police judiciaire, ministère public & juges judiciaires). En France, les violences, menaces, crimes & délits à l’encontre des Français juifs entraînent exils scolaires, territoriaux et transfrontaliers (Israël). L’incapacité de l’Autorité publique à assurer la paix civile provoque la colère, l’indignation des personnes victimes et de l’ensemble des républicains.

Le président Macron au dîner du CRIF, le 20 février 2019 (capture d’écran)

Les annonces du président de la république vont dans le sens rassurant de l’application sans atermoiement ni indulgence des dispositions de droits civil et pénal à la condition qu’elles soient suivies d’effet le plus rapide & dans l’urgence.

Le discours présidentiel contient aussi des éléments inquiétants. Le chef de l’Etat a gardé le silence sur le rappel par le président du CRIF des reports sine die relatifs son déplacement en Israël alors même qu’il se rend dans l’ensemble des pays de la région. Il maintient ainsi une politique française proche-orientale inégale, fondée sur des condamnations de faits non-avérés sur la base d’un Droit inexistant. Cette vue partiale du conflit israélo-palestinien alimente en France les thèses de haine à l’égard de l’Etat hébreu (antisionisme) & fragilise encore un peu plus les Français de confession juive solidaires de l’existence de l’Etat d’Israël (sionisme). Cette situation est inquiétante. Elle contrevient à la lutte contre l’antisémitisme.

Les Français juifs n’ont pas à subir les difficultés que leurs imposent les crimes & délits antisémites qui se développent jusqu’à présent sans que les mesures ni l’application du Droit ne permettent d’éradiquer. Les circonstances clémentes l’égard des délinquants antisémites (dernier exemple non exhaustif: le philosophe Finkelkraut a été protégé du délinquant antisémite qui lui hurlait des injures sans procéder à son interpellation !) inversent le Droit au profit des méfaits. Ils consacrent la peur dans le camp des victimes au lieu d’être dans celui des agresseurs.

L’urgence civile appelle les victimes à porter plainte, à la Police et à la Justice de considérer ces plaintes avec une rigueur impérieuse et à la Nation de réaliser que l’antisémitisme est un cancer national que subissent de façon inacceptable au mépris de leurs libertés et de leurs droits les français de confession juive.

Seule l’application immédiate des décisions annoncées mettront un terme au mépris ambiant que subit une partie de la communauté nationale.

Pierre Saba

Tagués avec : , , , , , ,
Publié dans société
4 commentaires pour “Nouvelles dispositions contre l’antisémitisme. Par Pierre Saba
  1. josaphat dit :

    Masses d’air et atmosphère délétère.
    Ce matin, après la lecture de nombreux articles, un déclic m’est survenu!
    Je viens de comprendre que la France atteignait son point G d’appropriation tant pour les masses d’air que pour l’atmosphère délétère.
    Plus de multilatéralisme, plus d’Onusianisme, plus de flux mondiaux, ça y est, nous avons notre air pollué et notre atmosphère délétère.
    Les experts en climatologie, les décideurs en fiscalisation nous ont démontré que la masse d’air viciée au dessus de l’hexagone était hexagonale et uniquement franco-française. Nous avons à la fois privatisé et nationalisé notre air et stratosphère, gonflant nos pectoraux de souveraineté nationale.
    Après ce déclic, un doute m’est survenu: utilisant mes maigres ressources intellectuelles en matière de courants aériens et de techniques d’avionneur, j’ai construit un aéronef de papier et avec stupéfaction, j’ai réalisé que les masses d’air se déplaçaient à la surface de la terre, enfin, dans mon cas jusqu’au jardin du voisin.
    L’autre thème matinal qui m’irritait provoqua un autre sursaut de mon esprit peu visionnaire:ça y est, la France a son antisémitisme, c’est le sien, hexagonal purement hexagonal derrière une nouvelle Ligne Maginot qui stoppe la haine du juif et d’Israël, à savoir celle qui ne serait pas conforme à la définition de l’antisémitisme franco-français, lui aussi comme l’ère, nationalisé, labellisé, défini, privatisé suivant l’équation: vieux fond chrétien + ultra droite + ultra gauche + Islam = petit vendeur de portables qui a un « mobile », celui de cracher à F son antisémitisme Made in France.
    Après ce sursaut, un doute m’est parvenu.N’hésitons nous pas à exécuter la danse amoureuse de la galinette cendrée devant la mollahcratie perse qui chaque année organise un concours de dessins sur l’holocauste?
    Masse d’air et atmosphère délétère me renvoient avec effroi à la France de la « drôle de guerre ».
    Bon, aller, je vais de ce pas pêcher un silure, réfugié climatique qui dévore les espèces indigènes et qui malgré sa francisation a gardé le cerveau reptilien de ses congénères, résidents des bras du delta du Danube.
    Bien à vous tous!

  2. josaphat dit :

    poème à Sarah
    Macron n’aime pas les juifs.

    Par ta jésuite éducation,
    Par ton éminence de pareille formation,
    Tu hésites entre être Anglo-saxon
    Ou l’héritier d’une funeste confession.
    Fils illégitime de la financiarisation,
    Tu joues avec notre francisation.
    Tu hésites entre laïcité et religion,
    Celle qui te séduit est la récitation.
    Des banlieues, plus aucune révolution,
    De l’islam conquérant, aucune opposition.
    Gaulliste de paille, tu es la répétition,
    pour toi le peuple juif serait domination.
    Le juif ne prétend jamais avoir raison.
    Il demande juste à l’autre d’avoir une raison.
    Cesse de te vouloir christique, te hisser à comparaison,
    Même Jésus n’aurait pas voulu de toi à sa Passion.

    • Julius dit :

      Et la suite :
      Par ton incompétence et ton obstination
      Tu vas bien finir par t’aliéner la nation.
      Dresse toi et lutte contre la soumission
      Et cesse d’alimenter la consternation.

    • Julius dit :

      Et la suite :
      Par ton incompétence et ton obstination
      Tu vas bien finir par t’aliéner la nation.
      Dresse toi et lutte contre la soumission
      Et cesse d’alimenter la consternation.
      Et si de tout cela tu n’as pas l’ambition
      Arrête les frais et pose ta démission.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter