Mais t’as vu la nana ? Sarah Cattan

C’est juste deux ploucs qui, sur un plateau télé où ils sont supposés parler football, vont se livrer à ce que certains appellent des propos entre mecs. De la franche rigolade, quoi.

Ils sont 3, sur RMC. Un journaliste, qualifié par certains d’éditorialiste, Daniel Riolo, un ancien joueur, Jérôme Rothen, et un animateur, paraît-il : C’est L’After RMC.

publicitÉ


Ils sont supposés parler sport. Neymar vient de se blesser. Et cette blessure tombe bien mal pour l’attaquant du PSG.

Mais les voilà partis en roue libre. C’est vrai que Neymar, outre sa blessure et ses décisions à l’heure du Mercato, a aussi maille à partir avec une histoire fâcheuse : une jeune femme l’accuse de viol et lui dit être tombé dans un piège.

L’affaire aurait eu lieu lors d’une rencontre à la mi-mai à Paris, et chacun sait bien que ce type d’histoires fait le délice des media. Alors nos deux loustics oublièrent de se la boucler. L’élégance, le raffinement, la classe, ils n’étaient pas invités sur le plateau.

Nos tristes sires firent pire que donner leur avis sur la crédibilité de la chose ! Non ! Eux, les voilà, en direct, soupesant tout ça, se livrant à des commentaires inconsidérés sur le physique de la donzelle, et, fins inspecteurs, déduisant que… non décidément elle était bien trop moche pour avoir simplement l’ombre d’une possibilité d’avoir été violée par le joueur.

Tout ça dans une métaphore filée, et ce à l’insu de leur plein gré : comprenez-les : ils vivent foot. Ils pensent foot. Ils parlent foot. Ils baisent foot.

Le présentateur essaya en vain de les arrêter. Mais l’envolée était déjà partie : la donzelle serait indigne de l’attaquant, lequel n’aurait évidemment, au vu de son statut, pu choisir de la … deuxième division : Mais la nana, tu l’as vu la nana, lance le premier à son voisin, avec un air un peu… dégoûté ? Je m’attendais à ce que ce soit un avion de chasse. C’est de la deuxième division !

Il peut avoir tout ce qu’il veut, il a pris une Ligue 2, s’amuse l’ancien-joueur.

Appelés à revenir au sujet sportif, ils n’en démordent pas, voulant poursuivre ce qu’ils appellent un débat parallèle Riolo : Quand tu t’appelles Neymar, t’as un minimum de qualité. Normalement c’est Champions League. La faire venir, prendre l’avion… Je m’attendais à ce que ce soit un avion de chasse intersidéral. Tu vois ça débarquer et en plus à l’arrivée, tu te retrouves dans la merde.

Y a Marlène qui s’en mêla, forcément. Qui saisit le CSA. Lequel a décidément fort à faire cette semaine.

Beaucoup les ont accusés d’alimenter la culture du viol, trouvant à l’acte odieux des circonstances atténuantes et donc le minimisant.

Moi ? Je les ai entendus penser très fort que pour espérer être violée par un Neymar, fallait être sacrément un beau brin de fille. Ça se méritait, quoi.

Si ça c’est pas du journalisme, dites-moi ce que c’est. Mais notre homme avait réponse à tout et déclara aux mécontents que personne n’était obligé d’écouter ses interventions et que les personnes choquées n’avaient qu’à regarder un film au lieu de chouiner.

Les deux imbéciles se sont excusés depuis. C’était juste une blague déplacée, qu’ils ont dit. Et ils ont donné rendez-vous aux auditeurs de l’After plus tard dans la soirée pour oublier ce moment pénible.

Sarah Cattan

Tagués avec : , , , ,
Publié dans société
3 commentaires pour “Mais t’as vu la nana ? Sarah Cattan
  1. Alain L dit :

    Ils ont sans doute dérapé ; il faut interdire à certains de parler d’autre chose que le foot ; et encore…
    MAIS il y a pire car il faut mentionner le contexte.
    Car derrière se trouve, à ne pas oublier, une accusation de viol à l’encontre de Neymar par la « nana » en question, brésilienne de 26 ans dénommée Najila Trindade.
    Le viol est un crime ; autrement plus grave que les dérapages de ces imbéciles devant caméras et micros.
    Jugé en cour d’assises il peut coûter de nombreuses années d’emprisonnement.
    Sans oublier l’opprobre et la carrière, la vie quoi, bousillées.
    On ne rigole donc pas avec ça.

    Or, il se trouve que les premiers avocats de la demoiselle l’ont lâchée « suite à des contradictions dans ses déclarations » ; et son avocat actuel menace de se retirer de l’affaire « si elle n’apporte pas de nouvelles preuves »…

    A bien connaitre les détails on n’est surpris qu’à moitié ; l’accusation contre Neymar sent la dénonciation calomnieuse à plein nez et ce n’est probablement pas lui qui se trouvera finalement devant la justice.

    • Sarah Cattan dit :

      Cher Alain. Oui en effet. Volontairement je n’avais pas voulu traiter « le » sujet. Important s’il en est.
      Je me suis toujours abstenue par exemple pour Ramadan ou DSK, pour lesquels mon silence était lourd de sens
      Cette fois ci, comme il est arrivé et arrivera, oui cela sent le souffre. Pour elle.
      Mais nos 2 loustics se sont cru tout permis.

  2. Fabien dit :

    « Je les ai entendus penser très fort que pour espérer être violée par un Neymar, fallait être sacrément un beau brin de fille. Ça se méritait, quoi ». C est ce que vous avez voulu entendre pour écrire cet article ou pour vous offusquez histoire de… si chacun dit ce qu il lui semble avoir entendu…cela n a aucune crédibilité. Et c est vrai que les femmes entre elles n ironisent sur les hommes qu avec grace et elegance c est bien connu…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.