L’héritier de Charles Trenet porte plainte contre Nick Conrad

Georges El Assidi estime que la chanson Doux pays du rappeur controversé contient des injures à la mémoire de l’interprète de Douce France

Le rappeur Nick Conrad © Capture d’écran Youtube du clip de « Doux pays »

Réputé pour ses chansons anti-France et anti-Blancs, le rappeur Nick Conrad doit faire face à une nouvelle attaque en justice. Condamné à une amende dérisoire de 5 000 euros avec sursis pour son clip Pendez les Blancs, il est cette fois attaqué par l’héritier de Charles Trenet, Georges El Assidi, selon une information du Parisien. En cause, sa dernière chanson, intitulé Doux pays, en référence à Douce France du chanteur français, dans laquelle il l’insulte : « Que dit l’autre con de Charles Trenet… N’a jamais été doux le pays ».

publicitÉ


« Je ba*se la France jusqu’à l’agonie »

« Je ne pouvais pas laisser passer ça », a réagi Georges El Assidi. « Il salit Charles, il salit tout le monde, c’est outrageant. J’attaque, c’est parfaitement légitime », a-t-il ajouté. Celui qui a été secrétaire particulier du « Fou chantant » a indiqué avoir déposé une plainte pour « injures publiques envers la mémoire d’un mort ». Dans cette énième provocation, le rappeur Nick Conrad chante aussi « je ba*se la France jusqu’à l’agonie », « Je brûle la France », ou encore « J’vais poser une bombe sous son Panthéon ». Après la publication de ce clip, le 17 mai dernier, le ministre de l’Intérieur était monté au créneau sur Twitter, considérant ces paroles comme « un appel à la haine de notre pays et à la violence ». Il avait saisi le procureur de la République de Paris et une enquête préliminaire avait été ouverte pour « apologie de crimes d’atteintes volontaires à la vie aggravée ». Le 24 mai dernier, le rappeur de 35 ans, natif de Noisy-le-Grand (Seine-Saint-Denis), avait été entendu par la Brigade de répression de la délinquance contre la personne (BRDP).

Source : valeursactuelles.com

Tagués avec : , , , , ,
Publié dans société

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter
Montgeron"