L’Espérance. de Michèle Chabelski

Bon
Mardi

J’ai dejà evoqué le mythe de Pandore, cette femme constituée d’eau et d’argile , façonnée par Hephaïstos sur l’ordre de Zeus qui voulait se venger de Prométhée, qui avait volé le feu aux dieux pour le donner aux hommes.

publicitÉ


Funeste agissement..

Donc Zeus ordonna que l’on fabriquât cette créature qui fut dotée de la beauté, du charme, de la grâce, de l’elégance, du talent, de l’habileté, du savoir-faire et du savoir-aimer.

Cessez de rêver, Messieurs..

Cet être qui préfigurait une Rita Hayworth mâtinée d’Ava Gardner etait l’ancêtre de la Femme Fatale.
Celle par qui le malheur arrive.

Son esprit n’était qu’impudence, effronterie, impudeur, déloyauté,insolence et perfidie..

Le bras vengeur de Zeus qui allait montrer aux hommes qu’on n’affronte pas impunément le roi de l’Olympe en lui fauchant sa flamme sacrée..

Madame Pandore fut donc invitée à épouser Epiméthée, frère de Prométhée le délinquant..

Comme cadeau de noces,Zeus lui offrit un coffre.

Plein de..
De quoi? Vous demandez vous, haletants..

Ben pleine d’infortunes, mon bon Monsieur.

Des petits cadeaux comme la vieillesse, la maladie,la famine, la guerre, la folie, le vice, la mort et ..
Et l’espérance..

Zeus, qui connaissait son affaire et les femmes, ordonna à la belle,en riant sous cape, de garder le coffret clos.
Epiméthée promit d’y veiller.

Cause toujours..

Un jour où Epiméthée etait allé boire un coup avec des potes après avoir culbuté sa bien-aimée ,celle ci fit une petite décompensation post orgasme.

Qui la conduisit au coffret.

Qu’elle regarda avec une curiosité haletante.

Dame!

Peut être que le cadeau de noces de Zeus se trouvait être..

Va savoir..Pour cette frivole personne..

Un bracelet Cartier?

Un bon d’achat valable pour l’éternité chez Prada?

Un abonnement chez une magicienne qui lui conserverait la beauté éternelle par des applications de lait d’ânesse et de pipi de chat?
( un peu comme aujourd’hui, enfin..)

Bref.
Elle ouvrit.

Et que se passa t il?

Respirez un grand coup.

Ben tous les malheurs précités, s’échappèrent de la caisse et se répandirent sur le monde où ils continuent d’exercer leur maléfique pouvoir (cf. Le Figaro de samedi dernier).
Elle tenta bien de les rattraper pour les réintroduire dans la boite.

Bernique.

Ils voletèrent tous gaiement avant de se poser avec adresse sur le monde des hommes honni de Zeus.

Elle parvint juste à refermer le couvercle avant le dernier envol de ces irreversibles calamités.

Resta donc au fond de l’écrin une petite lumière verte:

L’Espérance.

Celle qui permet de survivre en infusant aux hommes la croyance que tout pourrait s’arranger malgré la certitude que le clap de fin résonnera à une date pour toujours inconnue..

Et cette lumière verte de l’espoir qui est aussi celle qui s’allume quand une personne guignée se connecte sur fb ,se couvre d’une ombre grise si on omet de signaler sa présence à celui ou celle qui l’espère.. ( témoignage recueilli à chaud )…

Madame Pandore n’avait pas anticipé les effets deletères de l’espérance..

Que cette journée vous offre l’eclat émeraude de l’espérance d’une sérénité retrouvée dans un monde si imprévisible ..

Je vous embrasse

Michèle Chabelski

Tagués avec : , , , , ,
Publié dans société
Un commentaire pour “L’Espérance. de Michèle Chabelski
  1. Lesselbaum Vivane dit :

    Entre deux prises de « NEFFA »,notre adorable grand-mère djerbienne ne nous a jamais rempli la tête avec Zeus et Rita Haywort.
    Normalement constitués, quand on essayait d’en parler, notre mère son »LIBERATION » du jour entre les mains, rejetait ces chakchoukas avec un mot qui coupait court à ce délire:-ABREGEZ!
    Viviane Scemama Louise

Répondre à Lesselbaum Vivane Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevez notre Newsletter