Le grand nettoyage. Michèle chabelski

Bon
Lundi

Journée de ménage aujourd’hui.

publicitÉ


Je commence par balayer devant ma porte, tout en me rinçant l’oeil, parce que je viens de laver un affront et que j’ai tout de même du mal à passer l’éponge.

J’avais séché un cours et honnêtement je m’en lavais les mains. Mais voilà qu’arrive ma mère, alors je lui dis: écoute, on va pas laver notre linge sale en famille.
Je sèche sur pied depuis un bon moment, c’est bon, laisse tomber.

Mais là, j’essuie un refus.

Je n’en peux plus, je jette l’éponge.

Elle me dit: pour l’indulgence, tu repasseras.

Je sais que t’en n’as rien à cirer, mais moi j’en ai marre d’éponger tes dettes.

On dirait que t’as subi un lavage de cerveau ,t’as l’air rincé.

Je sais bien que t’essaies de blanchir de l’argent, mais même si au début t’as essuyé les plâtres, maintenant ça suffit.

Tu t’es mis dans de beaux draps, va te falloir un sacré nettoyage de conscience .

Ah! C’est du propre!!

Moi je suis essorée. Pour ce qui est du fric, tu peux te brosser, pour moi c’est coup de torchon et compagnie. Je te le dis: moi je ne mélange pas les serviettes et les torchons.

Et c’est pas maintenant que je vais commencer à te cirer les pompes.

Voilà.

Grand coup de balai, maintenant tout est nickel.

Que cette journée signe le grand nettoyage de printemps qui assure la rutilance de l’âme et du coeur.

Je vous embrasse

Michèle Chabelski

Tagués avec : , , ,
Publié dans société
2 commentaires pour “Le grand nettoyage. Michèle chabelski
  1. Jean-Victor dit :

    Mieux vaut ça que se prendre un savon !
    (Mais moi, pendant ce temps là, je bulle…)

  2. Lesselbaum Viviane dit :

    Les subtilités, les jeux de mots ne suffisent pas.
    Des actes! Des actes! Des actes!
    Prend exemple sur Viviane, qui depuis, est suivie par un nombre incalculable de « femmes sages » la veille de Pessah somnolent sur leur clavier, plumeaux en tête!!!
    Inter…net:accroche-toi sur google à la page de Viviane au titre évocateur: Le nettoyage de Pessah: histoire sans paroles, tu n’auras plus ta mamélé à tes basques; C’est garanti!
    Viviane / Louise Scemama / Lesselbaum (2019)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter
Montgeron"