Éric Zemmour: « Christianisme et islam, la fausse égalité »

L’égalité mise entre les deux sert la nouvelle stratégie des militants islamistes qui veulent s’approprier la France.

«Ce militantisme islamique se sert de nos libertés et de notre compassion très chrétienne pour imposer leur idéologie totalitaire», affirme Éric Zemmour. Jean-Christophe MARMARA

Cela devient une habitude. Un réflexe. Quand on l’interroge sur les voiles islamiques imposées à des petites filles, le député LREM Aurélien Taché les compare aux serre-tête des jeunes filles dans les familles catholiques traditionnelles. Un an plus tôt, Christophe Castaner, alors délégué général de La République en marche, avait lui aussi évoqué les «voiles catholiques que portaient nos mamans». Formulation qu’il avait volée (et non voilée), presque mot pour mot (lui parlait de sa grand-mère) à Alain Juppé. On arrive ainsi, cerise sur le gâteau (ou sucre sur le loukoum), à Marlène Schiappa qui, quelques jours avant Taché, voyait une «convergence idéologique» entre «la Manif pour tous» et les «terroristes islamistes». Et quand des protestations s’élèvent contre le «hijab running» de Decathlon, les uns et bien d’autres dénoncent «l’hystérie» anti-islamique qui gagne le pays.

publicitÉ


Source et article complet : premium.lefigaro

Tagués avec : , , , ,
Publié dans société
6 commentaires pour “Éric Zemmour: « Christianisme et islam, la fausse égalité »
  1. Ingrid Israël Anderhuber dit :

    Eric Zemmour affirme : « Ce militantisme islamique se sert de nos libertés et de notre compassion très chrétienne pour imposer leur idéologie totalitaire ». Or, c’est FAUX ! En effet, « notre compassion très chrétienne » ne s’étend pas à l’acceptation d’un dieu étranger, ou faux dieu, et à toutes ses pratiques rituelles religieuses à commencer par le hallal, par exemple, quand le voile n’est pas imposé en fait par l’islam. Le voile n’est qu’une provocation de la part de musulmans qui veulent se démarquer et se révolter ouvertement contre les lois républicaines, en fait contre l’autorité occidentale qui pour les musulmans est diabolique…

    Le Christianisme, ou MESSIANISME, ne reconnaît qu’UN SEUL DIEU qui est le DIEU DE LA BIBLE, et non pas du coran ou de quoi que ce soit d’autre. Si le dieu du coran était le DIEU DE LA BIBLE, nul besoin de coran car tout tient dans LA BIBLE (de la Genèse à l’Apocalypse).

    Si donc « ce militantisme islamique » a su imposer son « idéologie totalitaire », c’est uniquement parce que la plupart des Français ne défend aucune valeur éthique, tout au contraire ! les a littéralement rejetées dans leur ensemble (départ égal mai 68 en France), preuve en est la loi autorisant les avortements (égal crimes aux yeux de Dieu), l’homosexualité, et mariages gays, qui ne dérangent quasiment plus personne, mais qui reste néanmoins aux yeux de Dieu une abomination… Et c’est là qu’intervient « notre compassion très chrétienne » qui réside dans l’appel divin pressant, urgent à la REPENTANCE, à se détourner de toute pratique du péché, et à accepter le pardon par la foi en Jésus, « mort pour nos péchés et ressuscité pour notre justification ». C’est cela « notre compassion très chrétienne -ou très messianique-» et pas autre chose…

    • J’ai bien apprécié votre commentaire, jusqu’au mot « abomination » suivi de trois points. Etait-il absolument nécessaire d’aller plus loin et évoquer la foi en Jésus ?
      Laïque depuis mon plus jeune âge, j’adhère volontiers à votre commentaire dans la mesure où j’assimile Dieu à l’éthique, une éthique basée, entre autres, sur les dix commandements signalés par le personnage biblique Moïse.
      Il serait souhaitable, en effet, de voir un jour réunis les sommités des trois religions monothéistes, pour envisager une religion basée sur une éthique universaliste de bon aloi :
      une religion sans dogmes mystificateurs.
      Cela faciliterat le rapprochement des peuples et éviterait des guerres, me semble-t-il.

      • Ingrid Israël Anderhuber dit :

        A Shlomo Khalifa. Merci de m’avoir fait connaître votre sentiment. Alors deux choses par rapport à vos commentaires :

        Premièrement, voici la raison pour laquelle il était nécessaire pour moi d’aller plus loin et d’évoquer la foi en Jésus : Lettre biblique de Saul-Paul (un Juif) aux Romains : « C’est pourquoi, comme par UN SEUL homme [Adam] le péché est entré dans le monde, et par le péché la mort, et qu’ainsi la mort s’est étendue sur TOUS les hommes, parce que TOUS ont péché (…) Ainsi donc, comme par UNE SEULE offense [la désobéissance d’Adam] la condamnation a atteint TOUS les hommes, de même par UN SEUL acte de justice [la mort et la résurrection de Jésus] la justification qui donne la vie s’étend à TOUS les hommes. Car, comme par la désobéissance d’UN SEUL homme [Adam] TOUS ont été rendus pécheurs, de même par l’obéissance d’UN SEUL [Jésus] beaucoup seront rendus justes. Or, la loi est intervenue pour que l’offense soit reconnue, mais là où le péché a abondé, la grâce a surabondé afin que, comme le péché a régné par la mort, ainsi la grâce régnât par la justice pour la vie éternelle, par le Messie, Jésus, notre Seigneur. »(Chap. 5, v. 12-21)

        Clairement : Devant Dieu TOUS les hommes sont pécheurs (a fortiori les homosexuels), et pour Dieu il n’y a qu’UN SEUL et même moyen de SALUT pour TOUS : le Messie, Jésus, qui est « mort pour nos péchés et ressuscité pour notre justification ». C’est le message messianique biblique de la justice divine pour TOUS les êtres humains, accessible à TOUS par LA FOI. C’est LA SEULE, pour employer vos propres mots, ETHIQUE UNIVERSALISTE DIVINE. C’est pourquoi…

        Deuxièmement, l’intérêt de TOUS les êtres humains réside non pas dans le fait d’« envisager une religion basée sur une éthique universaliste de bon aloi… », puisque Dieu a déjà pourvu à cette UNIQUE ETHIQUE UNIVERSALITE DIVINE, à savoir LE MESSIANISME, mais bien dans le fait d’accepter cette offre divine de Salut UNIVERSEL en Jésus, Parole de Dieu incarnée, appelée Fils de Dieu, Messie d’Israël et Sauveur des hommes, SEUL et UNIQUE et MÊME moyen divin de rapprochement d’abord avec Dieu, ensuite entre TOUS les peuples, et de paix pour TOUS.

  2. Julius dit :

    Par ces 3 commentaires nous sommes loin de Zemmour, que du reste j’apprécie beaucoup pour son franc parler et sa clairvoyance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevez notre Newsletter