Éric Zemmour : « Ces prénoms qui disent l’avenir de la France »

En 1960, l’officier d’Etat civil refusait le prénom « Dona » et retenait comme premier prénom celui qui avait été choisi en second « Fortunée » .

Le 25 décembre 1992, le journal Le Parisien titrait « Appelez-moi Clafoutis ». L’année 1993 allait consacrer l’abolition de la loi 2614, celle du 11 germinal an XI, qui n’autorisait les parents à nommer les enfants qu’en piochant parmi «les noms en usage dans les différents calendriers et ceux des personnages connus de l’histoire ancienne».

publicitÉ


Jean-Christophe MARMARA/Le Figaro

Depuis, on peut choisir n’importe quel prénom à condition qu’il ne soit pas handicapant pour le nouveau né. Et les prénoms américains des séries télé ont déferlé . Puis la mode s’est portée sur les prénoms courts, deux syllabes, Léo, Emma, puis sur des emprunts aux prénoms italiens, espagnols, gaëliques .

Les Juifs ont souvent puisé dans la Bible : Simon, Raphaël, Nathanel, David , Rachel , Ruth… Mais ces prénoms sont également portés par des chrétiens et ne créent pas de séparation dans les cours d’écoles.

Éric Zemmour, amoureux de la France telle qu’en elle même, soulève le problème. Le choix d’un prénom révèle, à ses yeux, chez de nouveaux arrivants la volonté de s’intégrer ou de faire sécession…
Et les chiffres le laissent sans voix: « 95 % des personnes ayant un nom arabo-musulman ont aussi un prénom arabo-musulman ; 75% des Asiatiques nés en France ont un prénom français.

Un mini sondage sur deux amis : l’un qui vient de Tunisie a des gamins prénommés Mourad et Omrane. L’autre qui est né au Laos élève Gaëtan et Thibaud. Mais peut être un prénom arabe sera-t-il un atout dans la France multi culturelle qui se prépare : Rachida Dati, Mounir Mahjoubi …

André Simon Victor

Tagués avec : , , , ,
Publié dans société
2 commentaires pour “Éric Zemmour : « Ces prénoms qui disent l’avenir de la France »
  1. André dit :

    Les musulmans ont tous dans la tête, consciemment ou inconsciemment, le fait que l’islam doit se répandre dans le monde entier et dominer. Et pour eux le premier marqueur visible de cette expansion est le prénom arabe ou assimilé et qui est associé à l’islam.

  2. Grenoble dit :

    Les faits sont indéniables et d’une obstination absolue ; les chiffres dûment étudiés.

    La civilisation occidentale, notamment l’Europe dont la France, est en voie de suicide démographique lent mais inexorable.
    Dès que le nombre moyen d’enfants par femme baisse au-dessous de 2.2 la population vieillit d’abord, baisse ensuite.
    A terme cette population est condamnée à disparaitre.
    Le chiffre en France baisse continuellement ; il est descendu récemment au-dessous de 1.9 ; en Allemagne et en Italie il est de l’ordre de 1.5 et continue à baisser.

    Désormais irréversible, cette baisse constitue un appel à l’immigration ; sans laquelle tous les systèmes sociaux et économiques (école, santé, retraite, bâtiment & industrie, finance…) seraient condamnés à l’effondrement.

    La prévision démographique sur des grands nombres et des longues périodes étant une science assez exacte, le processus ayant été chiffré, l’Europe (à 28) a besoin d’environ un million et demi d’immigrés par an d’ici la fin du siècle.

    Pour l’instant nous n’y sommes pas ; eh oui : IL N’Y A PAS ASSEZ D’IMMIGRES !

    Par ailleurs, vu l’évolution des moyens de transport et notamment l’aérien transnational et intercontinental, pendant les 50 dernières années des hommes (et femmes naturellement…) ont parcouru plus de kilomètres que pendant les 5 millions d’années précédentes. Et leurs prénoms avec.

    Sans oublier les migrations à venir dues aux exils climatiques.

    Sur ce fond les soucis de Zemmour et de ses adeptes concernant les noms et prénoms s’avèrent être ce qu’ils sont : des bavardages négligeables ; des tentatives de bloquer un tsunami avec un cure-dents.

    Mais naturellement, libre à quiconque de vivre dans le déni. Personne n’est aussi aveugle que celui qui ne veut pas voir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevez notre Newsletter