Partenariat Alsace-Israël dans le traitement du diabète

La start-up strasbourgeoise de technologie médicale Defymed et la société israélienne Kadimastem viennent de signer un accord de coopération, pour développer un traitement innovant du diabète.

L’ADIRA (Agence de Développement d’Alsace) a favorisé le rapprochement des deux entreprises dont les travaux sont complémentaires.

La première Defymed a mis au point de nouveaux outils pour soigner le diabète, notamment un dispositif médical (MailPan®) qui permet d’encapsuler les cellules productrices d’insuline pour les implanter chez le malade en évitant les rejets. La seconde, Kadimastem, est spécialisée dans le développement de cellules-souches à des fins thérapeutiques. Elle a démarré un essai clinique pour soigner la maladie de Charcot. Et elle mène parallèlement un programme de recherche sur des cellules qui sécrètent de l’insuline (KADILC).

publicitÉ


La combinaison des deux technologies est prometteuse, et devrait à terme apporter une « solution de rupture » par rapport aux traitements existants et offrir une alternative aux patients diabétiques sous insuline, qui ne seront plus obligés de se piquer. D’où l’intérêt d’une coopération scientifique entre les deux sociétés pour la mise au point de ce « nouveau médicament » contre le diabète. Le programme de recherche commun franco israélien s’appuie sur la dynamique d’un écosystème régional (Biovalley) et dans les deux pays.

Source dna

Tagués avec : , , , , , , , , , ,
Publié dans santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter
Montgeron
KLARSFELD
Auvergne
Les Lilas
Kavod
Montrouge
Opej
Enghien-les-Bains
MJLF