Hag Sameah Pessah! Michèle Chabelski

Bon
Vendredi

Chabbat
Chabes
Premier Seder

publicitÉ


La maison rutile..

Les miettes, la poussière, la saleté ont été sauvagement anéanties, asphyxiées dans les poils du plumeau, ensevelies dans le sac à aspirateur.

Les provisions pécheresses ont été empaquetées, scotchées, jetées à la cave, cachez ce spaghetti que je ne saurais voir..

La vaisselle, les marmites, les couverts, les nappes et les tapis, itou.

Devenus personae non gratae.

Impurs, pollués, souillés des miettes et des relents de pâtes ou de tiramisu, ils ont été impitoyablement ostracisés, mis hors d’état de nuire, exfiltrés, et loin des regards qu’ils encrasseraient de leur impiété.

C’est ce soir.
Le premier Seder.

Les marmites bouillonnent, mijotent, mitonnent, les poêles rôtissent , grillent,rissolent, les salades embaument le frais,l’air est chargé d’effluves qui chatouillent les papilles et préfigurent la fête.

Car ne nous cachons pas la vérité.

Ce Seder est une fête, même si nous psalmodions des malédictions contre ce salopard de pharaon et que nous commémorons une éprouvante et longue traversée du désert. Au bout de cette marche laborieuse se découpe dans les regards épuisés l’image de la liberté et la promesse d’un monde sans chaînes.

Dieu laissera les pèlerins aux portes du Paradis, il leur a ouvert la Mer Rouge et offert la manne quotidienne, pour le reste, à eux de construire une nation selon les principes des dix commandements offerts par Dieu à Moïse.

Une pensée pour nos amis chrétiens dont les fêtes de Pâques coïncident avec Pessah, nous nous réunirons donc tous en famille et entre amis pour ces célébrations et nos prières ,nos pensées monteront en volutes d’espérance inaltérable pour souhaiter un monde de paix et de prospérité pour nos enfants et pour nous mêmes.

Les non croyants croqueront la matzah comme les autres, les enfants interrogeront les aînés, on se souviendra, on remerciera dieu, on mangera les herbes amères , on trouvera le temps un peu long, dame, ces heures de prières ça creuse.

Puis le récitant refermera le livre, la faim qui tenaille se verra soulagée par les plats fumants déposés sur la table, et la fête pourra alors commencer dans la joie ardente de ces retrouvailles qui scandent le temps et signent le bonheur d’un judaïsme au coût parfois très lourd.

Mais pensons à la fête démultipliée ce soir par le Chabbat et le Seder.

Une pensée pour mon père qui lisait avec componction et sérieux mais sautait souvent des pages , en me faisant un clin d’œil complice..

Tout le monde cavalait pour le rattraper, mais personne n’osait le contredire et je voyais friser son œil..

Que cette journée signe l’impatience et l’allégresse anticipative d’une soirée festive ..

Chabbat Chalom
Git chabes

Hag Pessah Sameah

Bonnes fêtes de Pâques à tous mes amis, chrétiens, musulmans, athées..

Je vous embrasse

Michèle Chabelski

Soutenez Tribune Juive

Tribune Juive a besoin du soutien de ses lecteurs pour continuer d’exister. Un don minime, même de 5€, nous montrera votre adhésion et entraînera notre reconnaissance.

Tagués avec : , , ,
Publié dans Religion

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevez notre Newsletter

SOUTENEZ TRIBUNE JUIVE

FAITES UN DON et DÉDUISEZ 66% DE VOS IMPOTS

Pour 100 Euros versés à Tribune Juive, vous recevrez une attestation CERFA qui vous permettra de déduire 66 Euros du montant de votre impôt. Ainsi votre don ne vous aura coûté que 34 Euros.