Gabriel Attal devient le plus jeune membre d’un gouvernement de la Ve République

Le député LaREM des Hauts-de-Seine bat le record détenu depuis 1995 par Francois Baroin.

publicitÉ


Nommé secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Education Nationale et de la Jeunesse dans la nouvelle version du gouvernement d’Edouard Philippe communiqué ce mardi, le député LaREM Gabriel Attal va entrer dans les annales. A 29 ans et 7 mois, il bat le record du plus jeune membre de gouvernement de la Ve République, détenu par François Baroin. En mai 1995, le maire de Troyes avait été nommé pour la première fois porte-parole du gouvernement.

Dans la précédente mouture, Sébastien Lecornu, secrétaire d’Etat à la Transition énergétique était le plus jeune membre du gouvernement Philippe.

Gabriel Attal est l’un des premiers marcheurs auprès d’Emmanuel Macron dont il apparaît comme un proche. Cet ancien socialiste, aujourd’hui porte-parole de La République en marche, siégeait à la commission des Affaires culturelles et de l’Éducation à l’Assemblée nationale après avoir été élu député en juin 2017.

Tagués avec : , , , , , , ,
Publié dans politique
Un commentaire pour “Gabriel Attal devient le plus jeune membre d’un gouvernement de la Ve République
  1. OLIVIER COMTE dit :

    L’EXECUTIF, ayant survécu à l’ignoble tentative de coup d’Etat par le Sénat, offre une marmite, toujours plus grande, dont le brouet, toujours moins ragoûtant, régale de nombreux individus épuisés par leur trahison politique.

    Monsieur Attal a besoin d’un coup d’éclat pour se faire connaître du menu peuple: je suggère le signalement au parquet du crime manifeste du président Sarkozy qui avait refusé de supprimer l’enseignement du français des programmes scolaires, le parquet connaît l’adresse du criminel. Ensuite, Monsieur Attal pourra soutenir le grand projet du quinquennat: l’enseignement scolaire du MACRONSPEAK, un langage jeune et moderne qui favorisera la transition énergétique et l’extinction du chômage après 21h; un langage nouveau qui fusionnera définitivement la langue entrepreneuriale et la langue culturelle, par un mélange habile des dogmes économiques les plus modernes et des tournures et mots les plus anciens.

    Il faut agir rapidement, avant que Monsieur Mélenchon ne s’envole, gonflé par tout l’argent européen qu’il a détourné, avec ses complices du MoDem et du FN.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevez notre Newsletter
Tribune Juive, L’histoire continue…