Eric Zemmour, notre “Donald Trump”? Par Yves Mamou

Selon l’hebdomadaire Le Point, une candidature du journaliste et politiste Éric Zemmour à l’élection présidentielle de 2022 n’aurait rien d’impossible.

Maurice Szafran débat avec Eric Zemmour sur LCI / Capture d’écran Youtube

Officiellement, Éric Zemmour n’est pas candidat à un autre statut que le sien, journaliste et essayiste. Rappelons qu’il a refusé une investiture RN pour les Européennes. En revanche, il s’activerait en coulisses avec Patrick Buisson, conseiller de l’ombre de Nicolas Sarkozy, « pour donner une base doctrinale à la droite, susceptible de rallier les déçus de LR et du RN, mais aussi d’attirer des électeurs de La France insoumise. » Que cette base doctrinale serve à structurer la candidature d’Éric Zemmour lui-même serait, selon Le Point, de l’ordre du possible. « Ses amis sont aujourd’hui formels : il pourrait se laisser convaincre par la prochaine élection présidentielle – bien qu’il hésiterait encore au regard des bouleversements que cela impliquerait dans sa vie privée. »

L’hypothèse Zemmour avait été émise en 2015 par le directeur de la rédaction de Valeurs actuelles, Geoffroy Lejeune. Dans un roman qui connut le succès, Une élection ordinaire (Ring), Geoffroy Lejeune avait imaginé que conseillé par Patrick Buisson, Eric Zemmour se qualifiait pour le second tour et accédait haut la main à l’Elysée. « La fatigue des partis, le succès du populisme, la place des questions identitaires dans le débat public, tout concourait à l’émergence d’un candidat antisystème. Il avait saisi sa chance. Le paysage était en place, depuis plusieurs années », a écrit en 2015, Geoffroy Lejeune.

Un Trump français est-il envisageable?

Peu importe, qu’Éric Zemmour se déclare candidat. A l’heure de la débâcle des partis politiques de la gauche et de la droite traditionnelle, à l’heure de l’occultation permanente des problèmes liés à l’islam et à l’immigration de masse, deux questions se posent : l’émergence d’un Donald Trump français est-elle possible ? Secundo, cette émergence est-elle souhaitable ?

En préalable, rappelons que la rencontre d’une personnalité issue de la société civile ou militaire et le peuple français est conforme à la constitution de la Cinquième République. Cette constitution a été taillée pour le général de Gaulle, plébiscité directement par les Français.

Source et article complet : causeur.fr

Tagués avec : , , , ,
Publié dans politique
5 commentaires pour “Eric Zemmour, notre “Donald Trump”? Par Yves Mamou
  1. Cournon dit :

    Yves Mamou donne (par inadvertance?) sa source ;
    « Dans un roman qui connut le succès, Une élection ordinaire (Ring), Geoffroy Lejeune avait imaginé que conseillé par Patrick Buisson, Eric Zemmour se qualifiait pour le second tour et accédait haut la main à l’Elysée. »

    Mais c’est un ROMAN, Yves. Une FICTION !

    Zemmour président ? Pourquoi pas Patrick Benguigui dit Bruel ? Sylvie Vartan ?

    Zemmour est trop riche (désormais vu ses chiffres de ventes de bouquins), trop confortablement installé dans son rôle favori de trublion (il n’a jamais fait et ne sait rien faire d’autre) et trop intelligent pour affronter l’inconfort extrême d’une campagne électorale présidentielle et celui de l’Elysée.

    Et d’ailleurs il ne risquerait pas d’être au second tour ; il en aurait autant de chances qu’un Asselineau.

    C’est une blague. N’est pas Houellebecq qui veut.

    • André Mamou dit :

      Il pourrait prendre au premier tour des votes RN et des votes LR mais au second tour ce ne peut être que RN et LREM .Cependant sa candidature pourrait bouleverser les choses. Mitterrand craignait beaucoup une candidature de Coluche ! Et à Aubagne, bastion communiste, c’est Bernard Tapie qui a été élu !

  2. Cournon dit :

    Les charognards se pressent autour du cadavre de LR. En conséquence il disparait à vue d’œil…

    Zemmour pourrait effectivement prendre des votes chez X et Y.
    0.1% chez l’un et 0.2% chez l’autre. Ou l’inverse.
    Et il le sait car la règle est infaillible : celui qui est extérieur à la politique est « populaire » (si ce terme veut encore dire quelque chose).
    Dès qu’il se déclare candidat elle est toujours infaillible : on adore brûler aujourd’hui ce qu’on adorait hier.

    Ce sera le cas de Marion Maréchal ; pendant des années encore elle aura autant de chance d’être au second tour que Sylvie Vartan.

    La remontada de Macron est exceptionnelle (il est en train d’en réussir sa deuxième). C’est dans les académies militaires qu’il faut l’étudier, pas dans les Sciences Po.
    Elle n’est pas à la portée de n’importe qui.

    Je n’ai jamais été dans la tête de Mitterrand et j’ignore ce qu’il craignait ou pas ; mais je sais que Coluche ne s’est jamais présenté tout comme il ne s’est jamais marié avec Le Luron.
    Un bon clown connait sa place.

    Tapie ? On sait ce qu’il en est et ce qu’il est advenu. Ne tirons pas sur l’ambulance.

    Zemmour, on est d’accord ou pas mais il faut lui reconnaitre l’intelligence, bon clown, de rester à sa place qui lui réussit tant.

    • André Mamou dit :

      Je pense que vous avez raison en général et tort sur un point : en politique, il ne faut jamais être catégorique ! Alain Juppé condamné ( injustement) puis exilé est revenu en politique, maire de Bordeaux, ministre puis présidentiable.Sarkozy traversée du désert après l’échec De Balladur , devient Président de la République . Et quant à celui que personne n’envisageait au poste suprême, un banquier d’affaires devenu conseiller puis ministre , le voilà installé à l’ Élysée! Un promoteur immobilier, patron de casinos et animateur de télé réalité est au Bureau ovale de la Maison Blanche ! Il faut être circonspect dans ses prévisions.

  3. Roberto Cohen dit :

    Bravo Monsieur !
    Je le suis permis de reprendre en donnant votre nom et T.J quelques lignes sans y rien modifier sur LinkedIn.
    Si l’on est encore un peu Juif à vouloir rester dans ce pays, on sait qui est l’ennemi.
    Au plaisir Monsieur,

    Roberto Cohen

Répondre à André Mamou Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter