Jean-Michel Jarre fait vibrer le site de Massada pour la mer Morte

Le pape de l’électro française a donné le 6 avril un immense concert en Israël, au pied de la forteresse de Massada, pour la sauvegarde de la mer Morte. 10.000 personnes avaient fait le déplacement pour assister à ce show inédit au milieu du désert de Judée.jean michel jarre

C’est un voyage quasi-initiatique, dans un décor sublime avec les ruines d’une forteresse bâtie en -37 avant J-C par Hérode le Grand. Un immense site qui est juché sur une imposante falaise de granit. Derrière le public, la mer Morte, et tout autour des scènes dans les coins arides couleurs ocres du lieu et le son si particulier de Jean-Michel Jarre a soudain enveloppé l’assistance.

Un show résolument moderne, graphique et politique. Le court-métrage d’introduction montre des images satellites de la mer Morte et pour cause, c’était la raison même du concert : éveiller les consciences sur sa rapide évaporation. Ce concert est né dans l’esprit de Jean-Michel Jarre il y a plus d’un an, après avoir rencontré des habitants de la province de Massada. Des locaux l’ont alerté sur les dangers qui menacent ce lac salé de 800 km² : « La mer Morte est en train de se dessécher. Dans quelques années, on pourra marcher de la côte israélienne à la côte jordanienne et personne ne s’en préoccupe. Il faut attirer l’attention de la communauté internationale sur cet endroit. Mon métier, c’est de faire du bruit », confie l’artiste.

Live @ The Dead Sea in the Heart of Noise #showtime #masada #deadsea #outdoorconcert

Une publication partagée par Jean-Michel Jarre (@jeanmicheljarre) le

Et tout le concert a été imaginé autour de la mer Morte. Le show était d’ailleurs intitulé 0 Gravity. Le musicien de 68 ans a voulu prendre de la hauteur et le ciel était comme habillé. Jean-Michel Jarre a composé plusieurs titres inédits, et joué des extraits d’Oxygene, son album culte, sorti il y a 40 ans.

Source rtl

Tagués avec : , ,
Publié dans Musique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter