David Jewsalsa, une dernière danse dimanche 17, par Sarah Cattan

Cher Lecteur, le 23 juillet,  dans un papier titré  Let’s dance avec David Jewsalsa, je te présentais  Cigarillos en el Shtruddle, le groupe  créé par David el Shatran, Troubadour Circoncis ambianceur, marieur aussi, de son vrai nom David Pergament, et de ce groupe qui raconte une culture juive éclectique, je t’en parlais comme d’une véritable petite pépite : l’association Jewsalsa, qui sévit pour notre plus grand bonheur notamment à Paris Plage, chaque été.

Ceux-là qui veulent rendre possibles les choses impossibles nous pourrons danser encore une fois avec eux dimanche 17 septembre, Quai Saint Bernard, Paris 75005, pour le final du Festival Paris Danses en Seine et qu’on se le dise : ils ont prévu du lourd. Ça s’appelle Salsa Cubaine , ce sera de 15 heures à 20 heures et David, il nous donne même la météo : Lecteur, prends un pull et viens danser !

David et sa bande, hyper pro, m’ont gentiment fait remarquer que des erreurs s’étaient glissées dans mon papier de juillet. Ils l’ont fait avec une insistance justifiée, doublée d’une extrême courtoisie,  comme quoi on peut ambiancer à donf et être hyper pointilleux : et si c’était ça, le talent.

Ma copie, je la révise volontiers :

1 : Les rendez vos au Café 6, c’était avant. Aujourd’hui, deux Rendez vous Jewsalsa  hebdomadaires durant l’année, d’octobre à Juin, de 19h à 22h : tous les lundis (danse) et tous les jeudis (musique) au Studio bleu , 7 rue des petites écuries, Paris 75010.

2 : les rendez vous hebdomadaires de l’été,  tous les dimanches de 15h à 20h à Paris Plage, en bas de la Samaritaine, et tous les jeudis de 19h a 23h sur le quai Saint Bernard en face de Jussieu : ça, dépêche-toi : ça se termine mi-septembre.

3 : La photo de l’article n’était pas une photo du groupe Cigarillos en El Shtruddle , ni des  animateurs Jewsalsa : à preuve, il est où David, dessus, hein ? C’était une photo des 10 musiciens amateurs qui suivirent un des cours de musique que Jewsalsa organise à l’année.

4 : David, il l’a pas abandonnée, l’Intelligence artificielle ! Et il tient à ce que ça se sache.

5 : J’ai écrit que, de père ashkénaze et de maman sépharade de Tunisie, à la table de David se côtoyaient pour Pessah msokki et poisson géilte. Mea culpa car David m’assure gentiment que c’était là une traduction chelou, l’origine étant gefilte fish, ou carpe farcie. Et je gage que bien des lecteurs, ici, l’auront deviné, que je n’y entendais rien, à cette affaire.

6 : Enfin, the last but non the least, évoquant les chapeaux où était inscrit Jewsalsa, j’ai parlé à tort des chapeaux du personnel : on n’a pas de personnel, on n’a que des bénévoles, me dit David, qui me précise qu’en anglais, il aurait parlé de staff Volontaire.

Alors, on la fête avec eux, la fin de l’été, et on y va, à la soirée salsa cubaine?

Sarah Cattan

Soutenez Tribunejuive.info

Chers amis lecteurs,

Voilà déjà 5 ans que nous sommes là, pour vous donner la meilleure information : culturellement ouverte, politiquement variée, axée sur Israël et la communauté, mais attentive à la politique nationale et internationale. Oui mais, malgré tous nos efforts, malgré notre volonté forcenée de rester avec vous, nous nous essoufflons financièrement, et nous avons besoin de vous pour continuer. Alors si vous voulez nous aider, rien de plus simple : un clic sur "Faire un don", et d'avance MERCI à vous.


Powered by WPNewsman

Tagués avec : , , , , ,
Publié dans Musique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Powered by WPNewsman

SOUTENEZ TRIBUNEJUIVE.INFO