Percée scientifique: l’entreprise israélienne qui a mis au point un greffon d’os humain

« J’ai dû me pincer pour voir si je ne rêvais pas! ». C’est ce qu’a confié Dr. Ami Apelbaum, scienctifique en chef au ministère de l’Economie, au journal Israël Hayom.

Il s’est rendu jeudi au siège de la compagnie de biotechnologie Bonus BioGroup Ltd à Haïfa, qui a développé une technologie révolutionnaire: un greffon vivant d’os humain destiné à des greffes.

Cette visite faisait suite à la première greffe effectuée sur la jambe d’un être humain il y a quelques mois à l’hôpital Emek d’Afoula. Dr. Ami Apelbaum a notamment rencontre le Pdg de la société, Dr. Shaï Maritzki, inventeur de cette technologie. Il a notamment déclaré: « C’est extraordinaire! Nous sommes fiers de votre réussite. Il y a là une innovation pour le bien de l’humanité avec un potentiel considérable. Vous allez devenir une entreprise gigantesque (…) Ce que vous faites est du sionisme de la quatrième génération! » Le Dr. Apelbaum a suggéré aux dirigeants de Bonus Biogroup d’ouvrir des usines dans les zones de la périphérie.

Ce greffon semi-liquide est fabriqué à partir de cellules graisseuses des patients concernés, et il est injecté sur les parties manquantes de l’os. Une première expérience réussie avait été testée sur onze patients touchés à la mâchoire avec une réussite de 100%. Au bout de quelques mois, le greffon avait durci et avait entièrement fusionné avec la mâchoire qui avait retrouvé sa forme normale.

Cette invention avait été présentée lors d’un Congrès international de chirurgie orale et maxillo-faciale en Espagne et avait suscité un énorme intérêt parmi les spécialistes venus du monde entier. Le Dr. Shaï Maritzki avait déclaré: « Pour la première fois au monde, on va pouvoir reconstituer des os déficients au moyen de matière osseuse humaine fabriquée en laboratoire, et la transplanter avec un minimum de chirurgie invasive, par injection ». Il faut noter que le Dr. Maritzki est déjà la fondateur de la compagnie Pluristem Therapeutics Ltd12, spécialisée dans les cellules de moelle osseuses et qui est aujourd’hui l’une des entreprises israéliennes les plus performantes dans le domaine biomédical.

Après les greffons pour mâchoires, Bonus BioGroup s’était lancé dans la fabrication de greffons pour os plus longs, avec cette première opération effectuée avec succès il y a quelques semaines.

Source lphinfo

Soutenez Tribunejuive.info

Chers amis lecteurs,

Voilà déjà 5 ans que nous sommes là, pour vous donner la meilleure information : culturellement ouverte, politiquement variée, axée sur Israël et la communauté, mais attentive à la politique nationale et internationale. Oui mais, malgré tous nos efforts, malgré notre volonté forcenée de rester avec vous, nous nous essoufflons financièrement, et nous avons besoin de vous pour continuer. Alors si vous voulez nous aider, rien de plus simple : un clic sur "Faire un don", et d'avance MERCI à vous.


Powered by WPNewsman

Tagués avec : , , , , , , , , ,
Publié dans Médecine
Un commentaire pour “Percée scientifique: l’entreprise israélienne qui a mis au point un greffon d’os humain
  1. sakir dit :

    Viva Israêl !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Powered by WPNewsman

SOUTENEZ TRIBUNEJUIVE.INFO