Le petit guide du judaïsme, de Gilbert Werndorfer

Pour être un juif acceptable ou un non- juif averti

Ce guide introduit, pour la première fois en un seul volume, aux fondamentaux du judaïsme. Chapitre par chapitre, Gilbert Werndorfer aborde les sujets les plus complexes de la façon la plus simple.

publicitÉ


Sait-on qu’il n’y a pas 10 commandements à respecter, mais 613 ?

Qu’un non-juif doit obéir aux 7 lois de Noé pour avoir les mêmes droits dans le monde futur qu’un juif ?

Que l’alphabet hébraïque révèle mille et un mystères inspirés de la cabbale ?

Que chacune de ses lettres peut donner lieu à de multiples interprétations ?

C’est à ces questions et à tant d’autres que répond ce livre en s’appuyant sur les commentaires des plus grands maîtres du Talmud.

Précis biblique, manuel de spiritualité, self-help, un livre indispensable pour qui veut comprendre la plus ancienne des religions monothéistes.

Gilbert Werndorfer se passionne pour le monde juif depuis plus de trente ans. Il a été le collaborateur du rabbin Josy Eisenberg et est l’auteur d’une dizaine de livres.

200 pages , bien rédigé et bien imprimé, vous le feuillèterez  puis vous le lirez  car c’est une histoire passionnante que vous connaissez déjà ou dont vous ignorez la plus grande partie.

Juste quelques petits extraits :

« Le monde a été créé avec les lettres et les nombres selon «  Le livre de la création «  le Sefer yétisra. Nous sommes donc en permanence en connexion dans un monde qui est géré par la lettre, les mots, les blancs entre les lettres, les chiffres et les nombres. »

« 10 paroles, 7 lois de Noé, 613 commandements, 22 lettres de l’alphabet…chacun de ces nombres renvoie à une symbolique. 10 est la valeur numérique de la lettre yod qui est la première lettre du nom ineffable de Dieu, mais pas seulement. »

« Le peuple juif est sans doute le peuple élu par Dieu, pas pour être considéré comme supérieur aux autres nations, mais pour être le gardien d’un joyau. Un cadeau précieux que Dieu a fait à l’humanité. D’autres diront que c’est le peuple( témoin). »

« Nos rabbis ont enseigné : «  il convient de secourir les pauvres des autres nations en même temps que les pauvres d’Israël, de visiter les malades des autres nations en même temps que les malades d’Israël, d’enterrer les morts des autres nations aussi bien que les morts d’Israël. Et cela pour préserver la paix »  Talmud, Traité Guittine, 61 A »

André Simon Mamou

 editionsducerf.fr, Collection Religions, 216 pages – sept. 2018 – À paraître, 18,00€

 

Tagués avec : , , , , , ,
Publié dans livres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter
Montgeron"