Une fin de Hanouccah contrastée, Par Raphaël Nisand

En cette fin de Hanouccah le contraste reste saisissant entre l’amitié affichée par les Etats-Unis pour les Juifs et Israël et le parti pris anti-israélien de la France.

Le Président Donald TRUMP vient de célébrer Hanouccah à la Maison Blanche en y invitant 8 survivants de la Shoah, autant que les lumières de Hanouccah.

publicitÉ


Donald et Melania Trump à la maison blanche le 6 décembre 2018. Jonathan Ernst/Reuters

Devant Sara CENSOR, Bertha et David EINHORN , Ethel FLAM, Gita LANDAU , Dolly RABINOWITZ, Ruth SALOMON et Zahava UNGAR le Président TRUMP a dit qu’ils lui inspiraient le monde avec courage et qu’ils avaient vu le mal au-delà de toute description.

Le Président TRUMP a encore parlé du massacre commis à la synagogue de Pittsburgh en octobre en réaffirmant le devoir de lutter contre l’antisémitisme partout où il se produit.

TRUMP a encore dit à la Maison Blanche, je le cite « Mélania et moi adressons nos salutations les plus chaleureuses à nos frères et sœurs juifs aux Etats-Unis en Israël et dans le monde entier pour célébrer Hanouccah .

Pendant 8 nuits familles et amis juifs se sont réunis pour allumer la ménorah. Cette tradition particulière a débuté il y a plus de 2000 ans lors de l’inauguration du temple sacré de Jérusalem qui a suivi une période difficile pendant laquelle les juifs ont été persécutés pour avoir pratiqué leur foi » a poursuivi le Président TRUMP.

A l’inverse de TRUMP une nouvelle élue démocrate à la chambre des représentants se prononçait pour le boycott d’Israël et l’inénarrable premier ministre français Edouard PHILIPPE se prononçait vendredi pour je le cite « la levée du blocus israélien imposé à la bande de Gaza » disant encore » il n’y aura pas de paix sans une solution durable pour Gaza qui passe par la réconciliation interpalestinienne et par la levée du blocus israélien ».

Cette déclaration inamicale d’Edouard PHILIPPE prouve 2 choses. La première c’est qu’il ne comprend rien au conflit proche-oriental et la seconde c’est qu’il est hostile à Israël.

Comment en effet peut-il oublier qu’il n’y a pas de blocus israélien de Gaza mais que l’Egypte bloque au moins autant puisqu’elle dispose aussi d’une frontière tout aussi bloquée avec Gaza.

Pourquoi Edouard PHILIPPE ne critique-t-il pas l’Egypte ?

Comment ose-il passer sous silence l’agression permanente des terroristes du Hamas de Gaza contre les populations civiles israéliennes ?

Edouard PHILIPPE oublie un peu vite les tirs de roquettes , les tunnels d’attaque , et les tentatives d’envahissement d’Israël perpétrées depuis Gaza .

D’ailleurs comment Edouard PHILIPPE ose-t-il appeler à une réconciliation de l’autorité palestinienne avec le Hamas , personne ne l’a donc informé que le Hamas était sur la liste des organisations terroristes fixée par l’Union Européenne ?

Cette injustice qui consiste à renvoyer dos à dos le mouvement terroriste du Hamas et l’allié démocratique israélien est une spécificité de la politique soi disant arabe de la France , une politique redisons le inique et inamicale pour Israël.

Sur le net, nombre de commentateurs ne s’y sont pas trompés qui conseillaient à Edouard PHILIPPE de commencer par gérer le conflit des gilets jaunes à Paris avant de donner des conseils de maintien de l’ordre à Jérusalem.

D’ailleurs ERDOGAN s’en chargeait aussi en critiquant ce qui d’après lui constituait une répression disproportionnée des gilets jaunes , traitant ainsi la France comme celle-ci traite Israël.

On se prend à rêver qu’un jour qu’on espère pas trop lointain Hanouccah soit célébrée à l’Elysée avec les mêmes paroles que celles entendues cette semaine à Washington .

Raphaël NISAND

Chroniqueur hebdomadaire sur Radio Judaïca Strasbourg
Avocat du BNVCA

Tagués avec : , , , , , , , ,
Publié dans international, israël
3 commentaires pour “Une fin de Hanouccah contrastée, Par Raphaël Nisand
  1. Pierre dit :

    En symétrie il y a les Juifs américains qui critiquent Trump. Va comprendre!

  2. Jg dit :

    Qu espérez vous de ce philippe ( ministre ) et du president actuel ?
    Ils suivent exactement la même ligne droite d’ une politique fondamentalement anti Israélienne ,ils sont aidés par tous les journaleux francouillons ,petits soldats qui attaquent l état Juif sur tous les fronts !
    Au lieu de se lamenter ,il faut être réaliste ,et songer à quitter ce pays hostile ,

  3. Jon dit :

    Les gilets jaune vont se charger de ce goupillon de ministre et de ce président antisemite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter