Un grand-père hospitalisé serre dans ses bras son centième arrière petit-enfant

Un homme âgé de 80 ans, soigné à l’hôpital Shaaré Tsedek de Jérusalem, a eu le bonheur de serrer dans ses bras son centième arrière petit-enfant, une petite fille, qui venait de naître quelques heures plus tôt à la maternité du même établissement.

Le malade, Yehoshoua, et son épouse Rivka sont les heureux parents de 14 enfants qui leur ont donné une magnifique descendance: 120 petits-enfants et 100 arrière-petits-enfants, nés pour la plupart à Shaaré Tsedek.

Rivka, âgée de 79 ans, est une rescapée de la Shoah originaire de Hollande. Son père a été assassiné par les Nazis dans le camp de la mort de Bergen-Belsen, et sa mère, qui a survécu à la Tourmente, s’est remariée après la guerre.

publicitÉ


Rivka, quant à elle, a été cachée chez des non-juifs, échappant ainsi à la déportation et à la mort. Elle est ensuite montée seule en Israël en 1945 et a rencontré son mari Yehoshoua avec lequel elle a fondé une belle famille.

Rivka a indiqué qu’elle remerciait D.ieu tous les jours pour tous ces ‘cadeaux’ qu’elle a reçus. « La famille continue de s’agrandir et nous nous rencontrons régulièrement grâce aux nombreux évènements familiaux », a-t-elle souligné.

Source chiourim

Tagués avec : , , , , , , ,
Publié dans israël

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevez notre Newsletter
Tribune Juive, L’histoire continue…