Condamnations de l’UE: une addiction? Le Point de vue de René Seror

Curieux, cette propension à condamner de l’Union Européenne. A croire que la seule raison de leurs condamnations est liée à un esprit de contradiction. Une forme d’addiction!

Quand il est clair et prouvé que l’Iran est animé d’intentions belliqueuses, 

Que les américains les condamnent afin de les faire plier, 

les européens, la France en tête, veulent à tout prix leur tendre la main. 

Alors que les gardiens de la Révolution se gaussent sous cape, les traitant de KOUFFARS, se demandant, presque, pourquoi tant de sollicitude, Enrichissant l’uranium à outrance, Affichant clairement leur volonté de posséder la bombe, de détruire Israël, 

Et l’UE, comme s’il s’agit d’un jeu drôle, s’amuse!

L’Europe s’amuse à contrarier. 

A contredire. 

A condamner, non pas l’Iran, mais les sanctions américaines. 

A croire que c’est devenu une discipline Olympique. 

Comme si, cette rivalité devait mener l’une de ces entités vers une médaille d’or. 

Ambitionnant de posséder une armée de défense, le Président français prétend l’OTAN atteint de mort cérébrale. 

Or, c’est l’OTAN qui, depuis la grande guerre, au prix de dépenses énormes,  défend l’Europe et surtout l’Allemagne. 

L’Allemagne est incapable de former une armée et le seul pays qui pourrait former une armée européenne avec la France est le pays qui prône le Brexit. 

A quoi rime donc cette opposition de façade si ce n’est à contredire?

Pour ce qui concerne Israel, l’Europe place au centre du monde un conflit qui est régional, qui concerne un pays grand comme 2 départements français, et qui touche un peuple qui n’existe pas. 

Ces populations ne se plaignaient pas plus quand la Judée-Samatie était Jordanienne et Gaza égyptienne. 

Ils n’ont pas de nationalité. 

Et l’Europe le sait. 

La notion de palestiniens est une invention des gauchistes et des diplomates français, dans les années 70, quand ils s’acoquinaient avec le KGB. 

Ce conflit qui perdure, qu’on a  transformé selon le schéma originel, Le petit ISRAEL face à 5 géants arabes, en L’ogre israélien contre les pauvres palestiniens. 

Encore une contradiction de l’UE. 

Au point que les jeunes musulmans des banlieues, du Maghreb, se sentent palestiniens. 

Par son comportement, l’UE a rendu impossible de penser autrement que les anti judaïques. 

Je ne dis pas antisémites, puisque les arabes sont eux mêmes des sémites. 

Depuis l’élection de Trump, l’UE contredit toutes les décisions américaines et les condamnent. 

Pour éviter une chronologie fastidieuse, nous ferons un stop sur cette décision de l’UE d’exiger un étiquetage honteux. 

La parade américaine ne s’étant pas faite attendre, l’UE condamne. 

A croire que c’est devenu une sorte de réflexe. 

Cela me donne à penser que si l’on interdisait à l’UE de s’exprimer, le conflit serait vite réglé. 

Il y a peu, on a célébré un office en la synagogue de Dubai et la Atikva  a salué la médaille d’or d’un  champion israélien à Abou Dhabi.

Droits d’auteur des photographies. Nous respectons les droits d’auteur et faisons un effort pour localiser les détenteurs des droits d’auteur sur nos photographies. Si vous avez identifié une photo sur laquelle vous possédez des droits, vous pouvez nous contacter et demander de cesser d’utiliser cette photo. Voici l’adresse e-mail: am@tribunejuive.info

Publié dans France, politique
Un commentaire pour “Condamnations de l’UE: une addiction? Le Point de vue de René Seror
  1. DAVID dit :

    Encore une légende à laquelle il faut tordre le cou : il n’existe pas de peuples sémites mais il existe des langues sémitiques selon Schlözer linguiste allemand.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter
Droits d’auteur des photographies
Nous respectons les droits d’auteur et faisons un effort pour localiser les détenteurs des droits d’auteur sur nos photographies. Si vous avez identifié une photo sur laquelle vous possédez des droits, vous pouvez nous contacter et demander de cesser d’utiliser cette photo. Écrivez nous ici
Montgeron
KLARSFELD
Auvergne
Les Lilas
Kavod
Montrouge
Opej
Enghien-les-Bains
MJLF