Qu’est-ce que la «colonisation juive» ? Par Norbert Cohen

En France, tout le monde (ou presque) est d’accord : la « colonisation juive » en Judée-Samarie serait un obstacle majeur entravant le processus de paix désormais au point mort.qu-est-ce que-la_colonisation_juiveOn peut s’opposer à la poursuite des implantations dans les territoires occupés.
La gauche israélienne, autrefois favorable à ces constructions, qu’elle a elle-même décidées lorsqu’elle était au pouvoir, est aujourd’hui persuadée qu’il faut les freiner ou les stopper, au moins en dehors de Jérusalem.

La question qui se pose en Europe et surtout dans l’Hexagone est la banalisation de l’expression infamante « colonisation juive », que chacun reprend à son compte, chez les responsables politiques comme dans les médias, comme s’il s’agissait d’une évidence.

publicitÉ


A ce sujet, il paraît opportun de rappeler quelques vérités historiques occultées par cette banalisation, qui ressemble à une tentative, volontaire ou inconsciente, de délégitimer le sionisme dans l’imaginaire collectif. Il s’agit, en quelque sorte, de la version contemporaine de l’« enseignement du mépris » que dénonçaient les militants de la cause juive tout au long du 20ème siècle.

1) La colonisation fait référence à l’entreprise passée des puissances occidentales consistant à conquérir par des meurtres de masse des zones géographiques totalement étrangères à leur histoire, dans le but d’exploiter de nouveaux territoires et de réduire leur population en esclavage.

Les Juifs de Judée-Samarie, eux, n’ont massacré personne, même si la guerre est à l’origine de leur présence sur place.

Mais les frontières sont, universellement, le fruit de rapports de forces et d’anciens conflits armés. Ces Juifs résident dans la région qui contient le plus de vestiges hébraïques connus à ce jour, plus encore que la plaine côtière autour de Tel-Aviv. Ils travaillent eux-mêmes, ne songent pas à exploiter collectivement les Palestiniens et encore moins à les réduire en esclavage.

2) Les sionistes se sont implantés partout où ils le pouvaient en Terre Sainte, depuis l’aube du 20ème siècle. C’est l’essence même de ce courant idéologique.

Quelle est la différence de nature entre les implantations nées avant la guerre des Six Jours et celles créées après 1967 ? Fondamentalement, aucune, ou il faut considérer que les Israéliens sont – par définition – des « colons », qu’ils habitent au-delà ou en-deçà de la ligne verte.

3) Un Juif d’origine polonaise qui possède un appartement à Paris, alors que nul de ses aïeux n’y a vécu, est-il un colon ? Non, bien sûr. Par contre, un Juif qui réside à l’est de Jérusalem, ville sainte invoquée jour après jour par les fidèles de la religion mosaïque depuis des millénaires et centre de leur foi et de leurs espérances, serait un… « colon ».

Comment comprendre ce paradoxe, sinon par un mépris ou une méconnaissance totale de l’histoire juive ?

4) Que veulent les responsables palestiniens ? Une Palestine sans « colons », autrement dit sans Juifs. La terre ancestrale du peuple hébreu serait quasiment le seul endroit du monde où les Juifs seraient interdits de séjour.

Le futur Etat de Palestine serait « Judenrein » (vide de Juifs, selon l’expression nazie), alors même que 20 % des citoyens israéliens demeurant à l’intérieur de la ligne verte sont des Arabes.

Dans ces conditions, qui est raciste et qui est favorable à l’« apartheid », autre terme infamant aujourd’hui à la mode lorsqu’on parle du régime sioniste ?

Question subsidiaire : le refus palestinien de tolérer des voisins juifs n’est-il pas le fond du problème, beaucoup plus que la « colonisation » ? On peut répondre par la négative, mais il n’est pas interdit de s’interroger avant de lancer des anathèmes simplistes contre Israël.

Norbert Cohen,  écrivain et journaliste.

http://www1.alliancefr.com/actualites/quest-ce-que-la-colonisation-juive-par-norbert-cohen-6024934?utm_source=emailcampaign64&utm_medium=phpList&utm_content=HTMLemail&utm_campaign=Les+expats+adorent+Isra%C3%ABl+!Class%C3%A9+au+4+eme+rang+mondial+pour+le+bien+vivre+en+famille+!

Tagués avec : , , ,
Publié dans France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter
Montgeron
KLARSFELD
Auvergne
Les Lilas
Kavod
Montrouge
Opej
Enghien-les-Bains
MJLF