Nouveau sondage : Gantz et Lapid 35 sièges, le Likoud 29

Un sondage publié ce matin dans le Yediot Aharonot a indiqué une avance significative du Parti Bleu et Blanc (nouveau bloc Gantz Lapid) de six sièges sur le Likoud…

L’enquête a été menée par Mina Tzemach et Mano Geva de l’institut de recherche Migdam, en coopération avec la société de sondage en ligne iPanel.

publicitÉ


Benny Gantz et Yair Lapid du parti bleu et blanc font une déclaration commune à Tel-Aviv le 21 février 2019. Photo de Noam Revkin Fenton / Flash90

À la question « Si des élections avaient lieu aujourd’hui, pour quel parti voteriez-vous? », les sondés ont répondu : 35 sièges à Gantz-Lapid; 29 sièges au Likoud; 9 sièges au parti Avoda (travailliste) ; 7 sièges au au parti JTA (United Torah Judaism) et 7 sièges pour le parti arabe Hadash-Ta’al. Le nouveau parti de droite de Naftali Bennett (La Nouvelle Droite) obtiendrait 6 sièges. Shaas: 5 sièges. L’alliance Foyer national juif et Otzma 5 sièges. Le parti Arabe Balad 5 sièges. Koulanou, 4 sièges. Israël Beiteinou 4 sièges et Meretz 4 sièges.

Les partis Zehut et Gesher ne franchissent pas le seuil électoral de 3,25%.

En outre, le sondage révèle que l’équilibre entre les blocs reste inchangé. Le bloc de droite compte 48 sièges et le bloc de centre gauche également 48 sièges. 12 sièges pour les partis religieux et 12 sièges pour les partis arabes.

Source : tel-avivre

Tagués avec : , , , , , , , ,
Publié dans France
6 commentaires pour “Nouveau sondage : Gantz et Lapid 35 sièges, le Likoud 29
  1. David Or dit :

    Il y a une faute de frappe au sujet de votre interprétation des 2 idiots Ganz lapid. Ils ont une plateforme d’extrême gauche qui consiste a exterminer toutes les communautés juives du désert de Judée et du désert de Samarie. Vous n’êtes pas obligés de répéter toutes les conneries des journalistes de gauche.

  2. Meir dit :

    On vous sent jubiler de joie.
    Lapid est un Michel Drucker, gendre idéal propre sur lui, mais en fait il n’a jamais fait l’armée, pendant 2 ans il était journaliste (bien au chaud) sur Galei Tsahal.
    Gantz a fait l’armée,même si en tant que Chef d’Etat Major, il n’a jamais réussi à vraiment gagner la guerre contre le terrorisme, mais le pauvre les honneurs lui manquent.
    Il est décevant que Tribune Juive jubile en relayant cette info de sondage qui reste à démontrer.

    • André Mamou dit :

      Soyez certain que je ne jubile pas ! Mais Tribune Juive doit publier un sondage électoral important même s’il mécontente des rédacteurs et des lecteurs !
      Il faut quand même relativiser : le scrutin c’est dans plus d’un mois , les courbes peuvent s’inverser et de plus à la Knesset il faut pouvoir former une coalition . Kahol lavan est en tête pour le moment !

      • Meir dit :

        En tout cas, le fait de l’avoir mis en grand titre le laisse percevoir. Je l’avais lu tout comme vous jeudi dernier, mais c’est un truc bizarre parce que dans Yediot (en anglais) c’était quand-même flottant qu’ils n’ont même pas osé le mettre sur leur vrai site en hébreu. Nous sommes tellement habitués au Netanyahou Bashing en France que Tribune Juive se doit d’être plus soft.
        Youval Harari nous a dit (en toute humilité)dans une convention IBM que le succès de son grand livre est du à 2 paramètres d’après lui : l’onction d’Obama et le fait d’être anti Bibi. Ces 2 paramètres lui ont ouvert une autoroute.

        • André Mamou dit :

          On ne va pas publier en petits caractères les informations qui nous déplaisent ! Tribune Juive est une tribune et s’y succèdent des gens qui n’ont pas tous le même avis . Il est certain que Netanyahu risque d’être écarté du pouvoir . C’est difficile de remporter 5 scrutins . Beaucoup d’israéliens qui le soutiennent sont quand même réticents à en faire le melekh Israël ! Mais rien n’est joué encore , il reste plus d’un mois pour discerner la vraie tendance du scrutin .

    • David Or dit :

      En Belgique, en France aussi il est strictement interdit de faire des sondages un mois avant les élections législatives. Tout d’abord parce l’un des piliers de la démocratie c’est que le vote doit rester secret. Aussi dans les sondages on peut changer d’avis.
      Voire le cas du parti socialiste en France. Dans les sondages le P.S. etait gagnant, mais au moment de voter dans l’urne, les Français changent d’avis et votent pour la droite. Jusqu’en 1981…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter